UNE BELLE ENTRÉE EN MATIÈRE POUR ANNONCER LE RETOUR SUR DISQUE DU GÉNIAL THUNDERCAT.

 

 

Autant vous le dire tout de suite, nous sommes des fans inconditionnels de Thundercat. D’ailleurs, son précédent album « Drunk » a été pour nous l’une des meilleures réalisations de 2017. Récompensé plusieurs fois et plébiscité par de grosses pointures comme Pharrell Williams, Kendrick Lamar, Wiz Khalifa et une de nos idoles Michael McDonnald, le bassiste avait mis la barre haut. Une barre qu’il devra maintenir à niveau avec son nouvel opus « It Is What It Is » qui vient d’être annoncé toujours chez Brainfeeder pour le 3 avril.

L’annonce s’est faite avec la divulgation de « Black Qualls » qui tient déjà ses promesses avec notamment la présence de Steve Lacy et de Steve Arrington, respectivement le maitre à penser du groupe The Internet et le batteur du groupe funk des années 70 Slave. La présence des deux musiciens n’est là que pour aboutir à un traité funk un tantiné psyché. Chacun à sa place (le track est co-écrit avec Lacy) avec des parties instrumentales et vocales bien identifiées. Coté thématique, il est question de la condition d’un jeune noir aux États-Unis de nos jours. Une belle entrée en matière qui est pourtant différente de ce qui sera prévu pour l’album puisque l’on sait que la version du disque aura comme invité additionnel Childish Gambino.

En parlant de l’album, on sait aussi qu’il comportera 15 pistes et aura pour visiteurs le jazzman Louis Cole, les rappeurs Ty Dolla $ign, Lil B et Zack Fox.

 

Vous pouvez vraiment précommander « It Is What It Is » les yeux fermés sans attendre les prochains extraits.
Vous pouvez aussi réserver vos places pour son concert du 15 avril à Paris.