IL EST LE DERNIER MEMBRE FONDATEUR DE SLUM VILLAGE ET S’APPRÊTE ENFIN À SE LANCER EN SOLO.

 

 

On ne va pas se leurrer, tenir à bout de bras un groupe ayant perdu son âme il y a très longtemps (en la personne de J Dilla en 2002) n’est pas une sinécure. T3 a pourtant bénéficié du plébiscite tardif du groupe, et de l’aura de J Dilla, mais a surtout tiré à bout de bras Slum Village trop longtemps à notre humble avis. Il est indéniable que le groupe a longtemps tenu haut l’étendard du rap de Detroit mais les changements d’effectifs et son incapacité à se régénéré ont abouti à un certain essoufflement du projet. Et ce malgré un album « Yes » en 2015 plutôt bien accueilli et une compilations d’inédits en 2016 avec « Vol. 0 ».

T3 a donc décidé de se lancer dans le grand bain en solo, après plus de 20 ans de carrière en groupe. Une envie qui est née il y a deux ans et matérialisée par la rencontre des producteurs Teeko et Ruckazoid d’un coté, et du label californien Delicious Vinyl de l’autre. La première mouture s’appellera « Mr Fantastic », un EP qui verra le jour le 23 janvier.

On découvre aujourd’hui le titre « Relax » qui bénéficie de l’apport de Frank Nitt et Illa J, frère de Dilla et membre de Slum Village pendant un temps. Comme quoi, s’affranchir de l’héritage du groupe n’est pas si facile que cela n’y parait. Ce n’est pas pour rien que le titre de l’EP renvoi directement aux 2 premiers albums des mecs de Detroit.

S’affranchir de l’histoire de Slum Village sera en tout point le challenge pour T3 et on lui souhaite d’y parvenir.

 

L’EP « Mr. Fantastic » est en précommande sur l’ensemble des plateformes de streaming.