« OMOTESANDO » EST ANNONCIATEUR DU NOUVEL ALBUM DU GROUPE QUE L’ON DÉCOUVRIRA EN NOVEMBRE PROCHAIN.

 

 

Un peu comme pour le précédent album « Rêvolution » en 2017, le groupe IAM a choisi d’introduire son nouveau retour avec un morceau « teasing ». En effet, les marseillais consacrent le premier tiers du morceau « Omotesando » à installer le contexte à l’aide de quelques phrasés : « Bon baiser de Mars », « L’équipe de choc est de retour, cries le », « Tu connais la Selecao… », « Message personnel à ceux qui visent le titre… ». Les images du clip sont d’ailleurs (ou encore une fois) extraits de séances en studios, entre New York, Marseille et vraisemblablement en Thaïlande où ils ont l’habitude de se rendre depuis un moment.

Pour être francs avec vous, « Rêvolution » ne nous avait pas forcément transcendé même si la verve de IAM était toujours là. Néanmoins le nouveau morceau, pour le coup composé par Akhenaton lui-même, est plutôt de bonne facture avec ce qu’il faut d’ambiance boom bap et de textes incisifs.

« Omotesando » ouvre surtout la voie vers la venue du 9ème album du groupe phocéen prévu pour le 22 novembre. Et comme on peut le remarquer via l’imagerie, il revient aux codes asiatiques qui ont fait sa renommée, dans la lancée de « L’École du Micro d’Argent » qui soufflait ses 20 bougies en 2017. « Yasuke » étant le nom donné à un esclave noir au 16ème et qui était devenu samouraï. Un personnage du folklore japonais déjà mis en avant par plusieurs artistes comme Funky Bijou l’année dernière et qui figure bien sur la pochette de l’album.

Une pochette qui d’ailleurs est une version moderne du « Radeau de la Méduse » de Géricault. Sur cet artwork, on y voit ce qui pourrait être les rescapés de l’humanité face à la catastrophe écologique qui nous attend. L’urgence climatique qui pourrait être un des thèmes du nouvel opus.

 

 

L’album « Yasuke » est d’ores et déjà en précommande.