C’EST ASSEZ RARE POUR LE MENTIONNER MAIS L’ALBUM DONT EST EXTRAIT CE TITRE SERA SEULEMENT LA PREMIÈRE RÉALISATION DE APOLLO BROWN DE L’ANNÉE.

 

 

C’est vrai qu’on ne compte plus les productions de Apollo Brown depuis plusieurs années tant elles sont légion. Mais après un très remarqué « Mona Lisa » avec Skyzoo fin 2018, il ne s’était pas vraiment remontré jusque-là, lui qui a l’habitude de sortir au moins 3 projets par an, voir plus, s’apprête à revenir avec un disque qu’il signera tout seul le 29 octobre. L’album s’intitulera « Sincerely, Detroit » et réunira 50 artistes de la Motor City. Ce n’est pas la première fois que Brown parle en musique de sa ville et surtout de ses habitants. On se souvient que l’une des thématiques de prédilection de son groupe Ugly Heroes (avec Verbal Kent et Red Pill) était « les cols bleus », c’est à dire tous les travailleurs sous – payés de Detroit.

« God Help Me » a donc la lourde de tâche d’ouvrir le bal avec les participations de Black Milk, qui a signé récemment l’EP « DiVE », Ketchphraze qui a lui aussi rendu hommage à Detroit dans le passé, et DJ Los qui n’est autre que le fils de Carl “Butch” Small, musiciens pour des groupes légendaires comme Parliament, The Dramatics ou encore The Four Tops.

La prod n’a rien d’exceptionnel si ce n’est qu’elle contient la signature musicale de Apollo Brown. A l’image du futur album, elle prendra de la valeur avec les interventions des nombreux intervenants parmi lesquels on retrouvera Slum Village, Royce Da 5’9′, Illa J, Phat Katt, Nolan The Ninja ou encore Clear Soul Forces.

 

 

D’ici là, vous pouvez récupérer gratuitement le titre « God Help Me » sur le Bandcamp de Apollo Brown. Vous pouvez en parallèle précommander l’album « Sincerely, Detroit ».