« MA PROCHAINE SORTIE SERA UN TITRE DISCO CAR J’AI TOUJOURS VOULU FAIRE UN TITRE DISCO. MEC, JE VIENS D’AVOIR LE SOUTIEN DE DIMITRI FROM PARIS, HORSE MEAT DISCO, PURPLE DISCO MACHINE, CASSIUS ET D’AUTRES… »

 

 

C’est avec ce tweet que Boston Bun avait prévenu son auditoire de l’arrivée de « Don’t Wanna Dance » vers la fin juin. Lui qui tweete très rarement de son aveu se sentait l’envie de l’annoncer à tout le monde car cela pourrait en étonner certains sur cette orientation musicale ponctuelle. Le producteur français se sentait peut-être d’humeur jouasse à quelques jours du deuxième anniversaire de son label Circa 1999 qu’il allait fêter à Londres ou de la sortie de son mix d’été le 1er juillet.

Toujours est-il que « Don’t Wanna Dance » vient d’arriver accompagné d’un clip où l’on voit un danseur de house évoluer dans la rue. Le morceau est dansant mais ressemble plus à de la disco – soul typiquement anglaise avec la voix de ces chanteuses qu’on croise beaucoup outre Manche.

Et pour mieux faire adhérer, l’équipe du clip a eu l’idée de dévoiler au fur et à mesure de l’avancée du danseur un petit texte peint sur les murs. Ce qui permet accessoirement de retenir un maximum les visionneurs et même d’aller jusqu’au bout du morceau. Bien joué.

 

Le single « Don’t Wanna Dance » est écoutable sur Spotify.