RAPSODY AVAIT ANNONCÉ AU DÉBUT DE L’ÉTÉ QUE SON PROCHAIN ALBUM ALLAIT RENDRE HOMMAGE AUX FEMMES NOIRES EMBLÉMATIQUES DE NOTRE MONDE. ET ELLE COMMENCE FORT.

 

 

La place des femmes, qui plus-est noires, a toujours été centrale dans la musique de Rapsody. Son nouvel album « Eve », qui arrivera en deuxième partie d’année, se voudra l’étendard des femmes par le prisme de leurs actions, leur influence et leur impact sur notre société. Le premier extrait qu’elle nous propose aujourd’hui est « Ibtihaj » qui est le prénom de Ibtihaj Muhammad, la première escrimeuse à avoir participé à des compétitions internationales, y compris les jeux olympiques de 2016, coiffé d’un hijab. Depuis, la sportive américaine n’a cessé de militer pour une meilleure reconnaissance des musulmans partout dans le monde. En plus de ses résultats sportifs (championne du monde par équipe en 2011, 2012 et 2013), elle avait été l’égérie d’une pub Nike qui avait sorti ces premiers hijab pour le sport en 2017. Elle avait également réagit à propos du traitement injuste des musulmans à la suite des attentats parisiens de 2015. Enfin, elle était venue en France en début d’année et avait prévenu qu’elle porterait encore son voile puisque le groupe Décathlon venait juste de renoncer à la commercialiser dans notre pays.

C’est donc cette première « icône » féminine que Rapsody a voulu mettre en avant. Et plus généralement la place des femmes musulmanes dans notre société. Dans le clip de « Ibtihaj », le hijab est omniprésent mais est plutôt présenté dans son coté le plus élégant pour montrer qu’il peut se confondre tout à fait dans une vie de tous les jours, tout en restant un symbole de fierté religieuse. Il n’empêche pas non plus de faire des roues avant avec un quad.

Coté musique, on retrouve le clavier du « Liquid Swords » de GZA (qui est à l’origine celui de Willie Mitchell). Ce dernier apparait d’ailleurs en featuring et dans le clip. Autre invité mais qui n’apparait pas lui, c’est D’Angelo qui assure le refrain. Coté image, on peut aussi apercevoir dans la vidéo Mary J Blige et Roxanne Shanté. Et enfin, en fin de vidéo, Rapsody en profite pour place son soutien au peuple soudanais qui manifeste en ce moment, les femmes en première ligne, suite à la chute récente de Omar Al-Bachir. Décidément, elle est sur tous les fronts.

 

Le single « Ibtihaj » est disponible sur les plateformes habituelles.