RAS KASS SAIT DEPUIS TOUJOURS QU’IL NE BRANDIRA JAMAIS LE FAMEUX GRAMOPHONE DORÉ.

 

 

Et pour être clair, il ne l’a jamais voulu, lui qui évolue dans le rap underground depuis plus de 20 ans de carrière. Il s’en amuse même dans le clip de « Grammy Speech » (après « FLY ») où il imagine ce qu’il aurait pu dire à la cérémonie annuelle phare de la musique américaine. Pour lui, ne pas tomber dans ce système est le salut des vrais MCs. D’ailleurs, dans la vidéo, il finit par brandir ce qui est pour lui le seul trophée valable : un micro. N’oublions pas qu’il vient du monde des battles de rap.

C’est que les textes de Ras Kass, entre racisme, injustice, aliénation de masse et contradictions des hommes, l’ont maintenu dans le bas coté de l’underground, faisant de lui à la fois un artiste hautement respecté mais un des plus sous-estimé. Encore un prix à payer pour ne pas se fourvoyer.

Un message et un attitude qu’il tâchera de faire perdurer avec son 6ème album « Soul on Ice 2 » du 6 septembre chez Mello Music Group. Comme vous l’aurez remarqué, ce nouvel opus est le sequel de son premier et emblématique disque de 1996. Un pont entre deux époques où finalement rien n’a vraiment changé.

 

L’album « Soul on Ice 2 » est d’ores et déjà en précommande sur le Bandcamp de Ras Kass.