ON SENT LA FIERTÉ D’UNE ARTISTE QUI REVIENT DANS SON PAYS NATAL ET SA VOLONTÉ D’EN MONTRER LE MEILLEUR.

 

En mai dernier, Sampa Tembo a réalisé un rêve : celui d’aller se produire en Zambie pour la première fois en tant que Sampa The Great. Aujourd’hui résidente en Australie, elle est retournée faire plusieurs dates dans son pays natal à l’âge de 25 ans et on a pu voir sur ses réseaux sociaux qu’elle n’en était pas peu fière.

Évidemment, l’occasion était trop belle pour ne pas en revenir avec quelque chose. Le clip de « Final Form » est ce premier contenu (peut-être pas le seul) que l’on découvre. Une vidéo, à mettre au crédit de l’habituel Silent Jay, tournée en Zambie mais aussi au Botswana où elle avait grandi. Et pour le coup, la rappeuse a mis les bouchées doubles pour nous montrer une certaine excellence africaine entre danse et sapes à travers lesquelles la modernité et les traditions se mélangent. Tout cela dans un éventail de couleurs. Une démarche qui n’est pas sans nous rappeler le « All The Stars » de Kendrick Lamar avec beaucoup (mais beaucoup) moins de moyens mais avec plus d’authenticité.

La prod du morceau est elle aussi au rendez-vous avec un sample funk de The Sylvers. Une ambiance moins spirituelle que son précédent titre « Energy » mais tout aussi puissante.

 

« Final Form » est disponible sur les plateformes de streaming habituelles.