MÊME SI LES RÈGLEMENTS DE COMPTES PAR MUSIQUES INTERPOSÉES NE SONT PAS NOTRE CAME, ON DOIT DIRE QUE PARFOIS, C’EST TRÈS PLAISANT COMME SUR CE TITRE DE IDK.

 

Par exemple, la récente rivalité entre Tory Lanez et Don Q avait pris de l’ampleur mais avait lassé à force. On avait eu droit à de bons sons mais tout le monde s’y est mis et tout n’était pas d’une grande qualité. Concernant IDK, ce n’est pas vraiment un clash avec Logic même s’il a déclaré que ce dernier et son manager avaient cherché à le nuire après qu’il ait reproché à Logic de ne pas être noir puisque métisse d’un père noir et d’une mère blanche.

Ces enfantillages mis de coté, on découvre un bon morceau qui pourrait faire partie de l’album « Ishereal » à paraitre bientôt. Et si IDK ne se concentre que sur son style et ses instrus, on ne retiendra que la pure qualité du disque qui viendra 4 mois après sa dernière mixtape « IDK & Friends » et 2 ans après son premier album « IWasVeryBad ».