MANI DEIZ EST PARTOUT CES DERNIÈRES ANNÉES. ET QUAND CE N’EST PAS POUR LES AUTRES, C’EST LUI QUI SE MET EN AVANT AVEC DES MORCEAUX TRES PERSONNELS À L’IMAGE DE « THÉBAÏDE ».

 

Le 22 mars prochain, Mani Deiz sera aux manettes de l’album collaboratif avec Paco, après avoir sorti avec OZ l’album « Pour Toujours » en octobre 2018. Rien que ces deux projets, à l’intervalle très rapproché, nous disent tout de la prolificité du producteur.

Mais malgré cela, il trouve le temps de produire pour lui. Mieux, de rapper lui-même, ce qu’il essaye de faire de plus en plus régulièrement. Et quand il s’y met, on peut dire qu’il n’hésite pas à se mettre à nu. Dans « Thébaïde », c’est guitare à la main qu’il prend le large en bateau. Au milieu de nul part, ses paroles sont imbibées de la réflexion d’un homme face à la solitude et à lui-même. Il passe en revue son passé, son présent et le futur qu’il prépare pour ses enfants. « Thébaïde » a d’ailleurs comme signification un lieu où l’on accède pour une retraite.

Ce morceau très personnel est résolument une respiration ou plutôt une parenthèse entre deux projets. Nous remercions Mani Deiz de nous en faire profiter.

 

 

« THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ

« THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ « THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ « THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ « THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ

« THÉBAÏDE » : LA RETRAITE DE MANI DEIZ

 

 

Share This