APRÈS LES DEUX PREMIERS EXTRAITS QUE SONT « DEMONS » ET « DEATH RACE », « TIMES CHANGE » FAIT FIGURE DE COMPTINE. MAIS IL Y A UNE RAISON À CELA.

 

Car Madchild n’est pas un enfant de cœur on le sait. Le tatoué canadien avait été interdit de pénétrer sur le territoire américain en 2011 pour ses relations avec les Hell’s Angels. Si ses thématiques et son style sont toujours aussi rugueux, il montre qu’il peut lâcher prise sur un morceau comme « Times Change », nouvel extrait de son nouvel album « Demons » prévu pour le 12 avril.

En effet, le membre de Swollen Members a écrit cette chanson pour lui permettre de s’excuser auprès de ses fans et autres collaborateurs qu’il a pu rencontrer dans sa carrière. Lui qui avait été addict aux drogues reconnait ne pas avoir toujours eu un comportement adéquat avec eux. Une démarche honorable de la part du monsieur qui ne contient tout de même pas la rage qu’on lui connait sur les autres tracks. D’autant plus qu’il y a mis la forme puisque l’instrumentation est plus soft. Et artistiquement, cela offre une sorte de respiration dans l’album.

On ne va pas s’en plaindre.

 

L’album « Demons » est en précommande.