DEPUIS LES COLLABORATIONS ENTRE ANAÏS ET DAN THE AUTOMATOR OU ENTRE LARUSSO ET B-REAL, RIEN NE NOUS CHOQUE. BON, ON EXAGÈRE UN PEU CAR CE REMIX DE JORJA SMITH AVEC COMME FEATURING DOSSEH EST LOIN D’ÊTRE UNE INFAMIE, BIEN AU CONTRAIRE.

 

Le titre « Blue Lights » a été le premier vrai tube de Jorja Smith et il avait ouvert la voie au premier album « Lost & Found » de la nouvelle star de la rnb UK. L’artiste a eu l’occasion depuis de faire des passages en France et reviendra à Paris cet été pour Rock en Seine. C’est peut être là qu’elle a été approchée pour se voir proposer ce remix à la française. Les instigateurs y on sûrement vu des similitudes quant au sujet du morceau : cette relation des jeunes dans les ghettos vis à vis de la police et ses gyrophares bleus.

Le remix et le clip qui en découle sont donc une retranscription de « Blue Lights » sur le béton français avec ses jeunes, ses habitants, sa pauvreté et aussi sa violence. La collaboration n’est pas si extravagante que cela car l’underground anglais a toujours fait partie de l’univers de la jeune chanteuse. De plus, et d’une manière purement artistique, on rappelle que le sample du track original est tiré du « Amour, émoi… et vous » de Guy Bonnet et Roland Romanelli, deux auteurs de la chanson française des années 60 et 70.

Comme Jorja Smith a beaucoup voyagé ses derniers mois, on pourrait peut-être s’imaginer qu’une série de remixes officiels de ce genre pourraient voir le jour. Une série qui reprendrait les environnements de plusieurs villes d’Europe. Qui sait…

 

Le remix français est disponible partout.