Il faut remonter à 2014 pour voir la dernière collaboration entre Swindle et Brownswood. Il s’agissait de l’EP « Walter’s Call » qui participait à l’époque à l’expansion d’un artiste prometteur totalement UK : rappeur et musicien à l’aise en rap, grime, jazz et dubstep. Le label de Gilles Peterson avait entretenu la flamme en l’intégrant dans les compilations « Bubblers » et en l’invitant à collaborer avec d’autres artistes du catalogue.

2019 sonne donc le retour du partenariat entre les deux parties et prendra la forme de l’album « No More Normal » disponible à partir du 25 janvier. L’opus a mis près de 3 ans à se faire mais sera un cliché de son année 2018. Et cela passera par les rencontres qu’il a pu faire : Kojey Radical, Getts, D Double E ou P Money pour la partie MCing ; Yussef Dayes et Riot Jazz coté instrumentistes ou encore Etta Bond, Eva Lazarus et Kiko Bun pour ce qui est du chant. Un casting qui prouvera encore une fois une versalité artistique des plus intéressante.

Pour l’heure, ce sont Kojey Radical et la fanfare Riot Jazz qui viennent se greffer au morceau « Coming Home », qui entoure le flow des deux rappeurs de la puissance des cuivres.

 

L’album « No More Normal » est en précommande sur le Bandcamp de Swindle.