En novembre, cela faisait un an que Sampa The Great nous avait délivré le très bon album « Birds And The BEE9 ». De la verve des Meshell Ndeogeocello, Speech Debelle ou encore Ms Dynamite, elle fait partie de ces artistes qui témoignent des faits de notre société avec ce qu’il faut de poésie. Chez elle, on remarque aussi des influences d’Afrique. Normal, la rappeuse est née en Zambie et a grandit au Botswana.

C’est ce qu’on retrouve logiquement sur son nouveau morceau « Energy » dont le décor du clip rappelle les côtes du continent noir. Dans des tuniques typiques, l’artiste semble officier parmi d’autres dans des sortes de processions ou de célébrations en direction de l’éternel. Son featuring en la personne du artiste pluridisciplinaire spécialiste de la condition noire Nadeem Din-Gabisi qui intervient tel un prêcheur. Au delà du visuel, Sampa The Great explique que le morceau est le résultat d’une réflexion, d’une recherche de l’équilibre de l’énergie. En d’autres mots : la plénitude.

 

Le single « Energy » devrait trouver preneur sur les plateformes que vous connaissez.