Dans une configuration rap classique et de qualité, l’équilibre entre les paroles et la musique doit être respecté. Bien sûr, il y a des rappeurs qui font preuve d’un certain génie dans l’écriture et la prestation, et qui peuvent rapper sur n’importe quel instru, mais il ne faut pas oublier le travail des beatmakers qui n’est plus à prouver quand on parle des grands comme DJ Premier.

Sans aller jusque là, on trouve évidemment de quoi faire dans notre pays. Et si on regarde vers les producteurs prometteurs, on tombera forcément sur Majeur Mineur qui depuis maintenant deux ou trois ans est le fournisseur de beats attitré de Lord Esperanza. Plus que cela depuis l’année dernière puisque le duo a vraiment façonné la mise en scène des concerts du rappeur parisien. Les prods du jeune artiste se sont aussi fait remarqué chez d’autres pointures du moment. Rappelons qu’on lui doit la prod du tube « Bécane » de Lomepal. Ce dernier avait « refusé » la première version de MM et avait fini par récupérer son optimisation grâce notamment à Superpoze. Quoi qu’il en soit, Majeur Mineur tenait là son premier grand fait d’arme, lui qui est encore tout nouveau dans le game, puisque « Bécane » fût l’un des titres emblématiques de l’album « Flip », disque de platine.

C’est donc fort de cette expérience qu’il décide aujourd’hui de nous présenter son nouveau projet prenant la forme de l’EP « The Missing Scent » qu’il cosigne avec la chanteuse Eylia. Elle-même est une nouvelle venue avec seulement une poignée de featurings. Mais ses prestations et sa voix, qui nous rappelle celles des icônes de l’electronica et de la nu-soul anglaise, se sont déjà fait remarqué en Europe. La combinaison donne un effet onirique, profond et indescriptible.

Sur le premier extrait « Millie Jackson », on retrouve même une atmosphère irrationnelle puisque le morceau traite de ces relations amoureuses nocives mais tellement obsédantes. Tout part d’une phrase de la chanteuse connues pour ses pochettes d’albums un peu crue (assise sur le trone pour « Back To The Sh**t » ou cochonne pour « Feelin’ Bitchy ») : “If loving you is wrong, I don’t wanna be right”.

Un duo prometteur qui n’a pas oublié de mêler le fond et la forme. L’EP « The Missing Scent » sera dans les bacs le 30 novembre.

 

La single « Millie Jackson » est quant à lui disponible sur les plateformes habituelles.

 

EYLIA & MAJEUR MINEUR : « MILLIE JACKSON »

 

 

Share This