Apparemment, Little Simz n’est pas prête à lâcher son mode offensif institué dans son précédent extrait « Offence » de la semaine dernière. Sur le bien nommé « Boss », la rappeuse anglaise se place comme patronne et fustige les rois auto – proclamés.

Comme son prédécesseur, ce nouveau morceau ouvre une nouvelle ère pour Little Simz qui vient s’aventurer sur le terrain de l’instrumentation la plus organique possible, à coup de breaks de batterie, de bass et de micro saturé. Le message, lui, est incisif et les paroles de l’artiste sont comme un cri amplifié au mégaphone.

L’identité visuel est également explicite avec à chaque fois des enfants au centre du tableau (photographiés par Little Simz elle-même). Tantôt en treillis militaire, tantôt au milieu de corps inertes d’adultes, ils représentent résolument notre présent et notre avenir, en charge de racheter nos fautes.

A date, pas plus d’infos sur le nouveau projet de Little Simz.

 

« Boss » est en vente et en écoute sur les plateformes habituelles.

 

LITTLE SIMZ : « BOSS »

 

 

Share This