Au mois de juin s’est terminée une énorme année pour G Yamazawa. Le clip « Breathe » venait clôturer la promo de son premier album « Shouts To Durham » et représentait la 11ème vidéo produite pour l’occasion.

Le rappeur de Caroline du Nord et d’origine japonaise n’avait cessé de clamer sa fierté de venir de la ville de Durham, aussi appelée « Bull City » en rapport aux fabriques de tabac qui ont fait la prospérité de plusieurs familles du coin.

Avec « Buri Buri », il est allé explorer ses autres origines provenant du pays du soleil levant, à 11000 km de Durham. C’est véritablement le premier morceau qu’il écrit, compose et enregistre au Japon. Le titre veut d’ailleurs dire « première fois depuis longtemps ». A cette occasion, son style change quelque peu, lui qui nous délivre des choses un peu plus rondes se fond dans le béton nippon. Il en profite également pour embarquer les deux régionaux de l’étape que sont Miyachi et Pablo Blasta.

On ne sait pas encore si c’est le début d’une nouvelle aventure pour G Yamazawa, sauce sucrée ou salée.

 

Le single « Buri Buri » est disponible sur iTunes, Tidal ou en streaming sur Spotify.

 

« BURI BURI » DE G YAMAZAWA : RETOUR AUX SOURCES

 

 

Share This