En musique c’est souvent une question de feeling. Quand une idée ou une inspiration viennent, il faut les exprimer tout de suite, les coucher sur un morceau de papier, les poser les premières notes sur un clavier ou une guitare ou encore les matérialiser sur des premières pistes MIDI. S’en suit un processus de formalisation quasi boulimique.

Mais sans s’en apercevoir, la digestion de ce qu’on vient de créer, les délais de réalisation facilités par les possibilités techniques et la course à la survie social – médiatique sont autant de facteurs qui réduisent ce temps pour bien faire les choses, ce temps pour faire les choses pour les bonnes raisons, ce temps pour faire les choses pour soi.

Cris Prolific n’a pas oublié ce temps. Cela fait déjà quelques années qu’il a entreprit sa « Lovelution », processus de renaissance personnelle et réaction aux aléas de la vie. Le producteur aujourd’hui bruxellois avait un peu disparu des radars discographiques après son premier album « Art/Money (Harmony) » sorti en 2010 chez 45 Scientific. C’est en mars 2017 qu’il s’était montré à nouveau dans le cadre de « Da Introduction », premier volet d’une série de compilations ayant pour objectif de mettre en avant les artistes du label norvégien So Real International. Plus qu’une maison de disques classique, chaque membre du catalogue semble s’investir pleinement dans le projet, à commencer par Prolific.

Quelques mois auparavant, il nous avait proposé deux nouveaux sons réunis sur une seule piste et qui ne comportaient pas de noms. Deux « échantillons » qui sonnaient enfin le retour de l’artiste. Mais il aura encore fallu attendre pratiquement un an et demi pour voir Cris Prolific confirmer avec aujourd’hui trois titres mis à disposition officiellement. On retrouve les deux titres de 2016 qui étaient en extraits sur son Soundcloud et on découvre enfin leurs titres : « Find Me » avec Georgia Anne Muldrow et Dudley Perkins et « Rawness » avec Slum Village, Rosewood 2055 et Finale. La nouveauté du lot réside dans le morceau « BB.BG. 4.0 », une petite merveille instrumentale qui complète l’éventail des compétences de production du beatmaker.

Il semblerait que nous sommes plus que jamais proche du retour définitif de Cris Prolific. On espère qu’un projet complet et solo verra le jour prochainement pour kiffer le son d’un artiste qu’on adore.

 

 

NOUVEAUX TITRES DE CRIS PROLIFIC : « DA LOVELUTION » SE CONCRÉTISE

TRACKLISTING :

01. BB.BG. 4.0
02. Find Me (feat. Georgia Anne Muldrow & Declaime)
03. Rawness (feat. Slum Village, Rosewood 2055 & Finale)

So Real International – avril 2018

 

 

Share This