Il est américain, d’origine zambienne et vit en Suisse après un séjour en Australie et en Angleterre. D’emblée, l’existence de Rootwords est placé sous le signe du mondialisme. Son regard et ses textes ne peuvent qu’être conscients.

Pourtant, n’allons pas penser qu’il est « roots ». Son nom de scène n’est autre que la fusion entre The Roots (il a d’ailleurs lui-même son propre live band The Block Notes) et Wordsworth (on ne sait pas s’il s’agit du rappeur de Brooklyn ou du poète anglais). Rootwords a grandi dans des environnements citadins et a bénéficié d’une éducation favorable. Ses écrits ne sont pas des récits de ghetto, de drogue, de sexisme ou de violence.

Dans son nouveau clip « A Matter of Time », il confronte la pression de la ville à la sérénité des grands espaces. Pour la partie peace du morceau, il se fait aidé au chant par Rosie Holloway. Pour la production, on retrouve Yann Peacemaker, connu pour avoir collaboré avec la fine fleur du rap français.

Ce titre annonce la sortie en mars prochain de son deuxième album « Warning Signs » qui sera disponible sur le label helvète Kinyama Records.

 

ROOTWORDS : A MATTER OF TIME

 

Share This