Deux ans, c’est l’écart moyen entre deux réalisations du Souljazz Orchestra depuis plus d’une décennie, c’est à dire depuis ses débuts. Et pourtant, les albums (sept au compteur avant cette année) du groupe canadien se suivent et ne se ressemblent pas. Bien sûr, on a affaire à une base afrobeat mais qui a su évoluer ou s’imprégner d’influences venues des quatre coins de la terre.

En 2015, « Resistance » faisait la part belle aux ambiances caribéennes et invitait tout le monde à danser. En sera-t-il de même pour le nouvel opus « Under Burning Skies » ? On le saura en intégralité dès le 22 septembre grâce à Strut Records et DoRight! Music mais tout porte à penser que ce sera le cas.

Le morceau « Dog Eat Dog » contient d’ailleurs quelques éléments. Tout d’abord le militantisme avec cette critique de la recherche du profit et du pouvoir depuis la nuit des temps. Les images du clip sont des extraits du film d’animation « Shareholders » de Roman Davidov en 1963. Ensuite, on remarque que les sonorités s’orientent vers la disco lo-fi et le boogie. La formation emmenée par Pierre Chrétien explore pour la première fois les synthés vintage 80s. On peut alors déceler quelques notes électros de-ci de-là.

Ce clip qu’on vous propose aujourd’hui en exclusivité !

 

Sinon, l’album « Under Burning Skies » est disponible en précommande sur le Bandcamp de The Souljazz Orchestra.

 

THE SOULJAZZ ORCHESTRA : LE CLIP DE « DOG EAT DOG »

 

 

Share This