Le super groupe des Prophets of Rage s’était formé l’année dernière un peu dans l’urgence pour faire contre-poids à la campagne présidentielle de Donald Trump. La formation composée de Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk de Rage Against The Machine ; de Chuck D et DJ lord de Public Enemy ; et de B-Real de Cypress Hill, avait privilégié la scène pour délivrer ses messages de résistance en choisissant les villes de passage du candidat républicain. Comme seule production studio, nous avions eu droit à l’EP « The Party’s Over » qui contenait deux titres originaux alors que le reste « n’était » que des reprises.

Maintenant que Trump est président depuis près de 200 jours, le combat est plus que d’actualité pour le groupe et il était temps de repartir au front. Les morceaux « Unfuck The World » (dont le clip a été réalisé par Michael Moore, ennemi déclaré du président américain) et « Living On The 110 » avaient ouvert la marche précédemment avec un appel au changement qui est l’affaire de tous désormais.

The Prophets of Rage lance aujourd’hui le morceau « Radical Eyes » qui représente cette vision facile et déformante des avis qui sortent de la pensée unique. D’après B-Real, il est le véritable dénonciateur de notre société.

Tout un programme qui aura comme point d’orgue le premier vrai album qui paraitra le 15 septembre. Compte à rebours lancé.

 

Le single « Radical Eyes » est disponible sur l’ensemble des plateformes.

 

PROPHETS OF RAGE : RADICAL EYES

 

 

Share This