Humble, Kendrick Lamar ne l’avait pas vraiment été quand il avait révélé le morceau « The Heart Part. 4 » il y a quelques jours. Il s’était auto-proclamé le « plus grand rappeur vivant » et en avait profité pour défoncer pas mal de gens dans ses paroles. Le titre faisait office d’annonce de son prochain album prévu vraisemblablement le 7 avril.

Changement de ton, si l’on puit dire, avec le clip de « Humble » dont les paroles sont à l’opposé du précédent discours. On entend à plusieurs reprises la phrase « Be humble, sit down ». En effet, à travers une succession de tableaux, Lamar fustige plusieurs maux de la société, maux accélérés par les événements récents que sont les violences policières et l’élection de Donald Trump. Au delà de l’actualité, un couplet est aussi réservé à la dénonciation de la dictature de la beauté et de ses codes. Un état d’urgence qui semble avoir provoqué une sortie prématurée du disque.

Et que dire de la réalisation. Chaque tableau est d’une qualité d’exécution bluffante. Une intro où le rappeur de Compton est costumé façon « The Young Pope », du golf sur le toit d’une voiture, une foule de clones, la reconstitution west-coast de la Cène de Léonard De Vinci, des têtes en flammes ou encore des prises de vue en hyper – fish eye. Une véritable claque visuelle que l’on doit mettre au crédit de Dave Meyers et The Little Homies aka Dave Free.

 

Le single « Humble » est disponible sur l’ensemble des plateforme de téléchargement légal.

 

KENDRICK LAMAR : LE CLIP BLUFFANT DE « HUMBLE »

 

 

Share This