Si vous suivez la carrière de John Milk depuis ces dernières années, son nouveau morceau « When I Get Down » aura tout pour vous surprendre. En effet, exit cette ambiance organique vintage qu’on avait sur le précédent album « Treat Me Right ». Le titre, appuyé par le clip, est visiblement gavé de vitamines. La soul orientée « Sound of Philadelphia » laisse apparemment place à un swing proche des Mayer Hawthorne et autres Chromeo, avec son lot de synthés qui viennent succéder au bon vieux Fender Rhodes.

Mais ne nous y trompons pas. Si la forme se veut aussi légère, elle n’en est pas moins travaillée organiquement par cet artiste qui est toujours aussi exigeant pour les arrangements de plus divers et élaborés. De plus, et à l’image du son prochain opus « Paris Show Some Love », elle servira d’instrumentation à son hommage à Paris et aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. John Milk a visiblement choisi de coucher des textes profonds sur des instrus plus optimistes, pour changer un peu. Comme on le voit dans le clip, il joue sur les contrastes, entre esthétisme et dérision, ombre et lumière.

 

 

Il partagera la scène du Nouveau Casino de Paris avec Otis Stacks le 30 mars prochain.

 

« WHEN I GET DOWN » : LE CLIP VITAMINÉ DE JOHN MILK

 

 

Share This