Grand amoureux du vinyle, Wax Tailor n’oublie jamais de proposer une version physique à ses albums. C’est encore le cas pour son tout dernier album « By Any Beats Necessary » sorti il y a à peine quelques jours.

Dans l’interview qu’il nous a accordé récemment, on apprenait que les États-Unis était la toile de fond de son opus. Ce pays aux grands espaces avait été le théâtre d’une  de ses tournée en 2015 et le producteur originaire de Verdon dans l’Eure, y a ramené plus que des idées de musique.

En effet, il en a profité pour nous ramener des images et des témoignages de disquaires indépendants, piochés dans les différentes villes visitées de l’est du pays (Buffalo, Pittsburgh, Indianapolis, Saint Louis, Raleigh, Charlotte, Atlanta etc.). Wax Tailor a ainsi donné la parole à cette « poignée d’activistes qui résistent encore » dans un monde dématérialisé. Tout au long des 27 minutes, on découvre leur point de vue sur notre époque, la façon dont les gens consomment la musique, leur adaptation à tout ce qui se passe et malgré tout leurs arguments pour qu’on ne les oublie pas.

Un documentaire très instructif qui est une véritable déclaration d’amour à ces lieux qui ont été (et le sont encore) les premiers espaces de partage culturel, avant les réseaux sociaux bien évidemment.

 

 

 

Share This