Moins de 3 mois après le premier volet « Steal This Mixtape », Napoleon Da Legend nous revient avec un second volume intitulé « Steal This Mixtape Too » constitué de 20 tracks cette fois-ci (19 la fois dernière).

Il est probable que le concept soit devenu une série régulière dans laquelle le rappeur de Brooklyn assouvie sa boulimie de musique. Comme pour la première édition, il nous montre l’étendue de ses influences en « volant » volontairement les instrus de producteurs qu’il aime en y rajoutant ses propres textes. Plus qu’un vol, il s’agit là d’un hommage sur fond de réinterprétations des morceaux.

S’il on retrouve encore J Dilla, Madlib, Onra, The Alchemist et Dirty Art Club, NDL rajoute cette fois-ci des prods de Quantic, MF Doom, Jay Electronica, The Herbaliser, Rick Rubben, DJ Muggs ou encore RJD2, comme pour encore plus élargir son champs d’inspiration. Il prouve encore une fois sa vision globale du hip hop.

Fait nouveau et notable, la présence d’autres artistes sur les certaines covers. Ses potes Mad Squablz, Skeezo, ProduHer Beats sont venus lui porter main forte, rapprochant presque la mixtape vers un statut de vrai album. D’ailleurs, c’est le titre « Black Privilege » avec Mad Squablz qui a été choisi pour illustrer le disque en vidéo.

 

 

Mais cela reste une mixtape digne de ce nom puisqu’elle est en téléchargement gratuit. Il y a même une version « clean » à récupérer.

Décidément, le mot « stolen » prend une signification plaisante dans la bouche de Napoleon Da Legend.

 

 

NAPOLEON DA LEGEND : STEAL THIS MIXTAPE TOO

 

 

Share This