Le premier morceau de A Tribe Called Red « Stadium Pow Wow » rentrait tout de suite dans le vif du sujet pour présenter l’album « We Are The Halluci Nation » (dans les bacs à la rentrée). Aujourd’hui, on a plutôt affaire à une sorte de plaidoyer dans le clip du titre éponyme dont on découvre les images.

Alors que la communauté noire – américaine se fait entendre par le biais du mouvement du Black Lives Matter, suite aux différentes bavures policières qui ont émaillé le pays, les membres de ATCR DJ Shub, Bear Withness et DJ NDN, rappelle à notre bon souvenir l’histoire et la condition des descendants des Indiens d’Amérique et d’Amérique du Nord, plus communément appelés les Amérindiens.

Dans le texte prononcé tout au long de la chanson par le militant politique John Trudell (mort en 2015), le groupe rappelle les origines de leur ethnie tout en expliquant qu’elle fait toujours partie de ce monde en représentant aussi bien le présent que le futur. Pour ATCR, ils ne sont plus les « Indiens », les « Américains Natifs » ou encore les « Pagans ». C’est aujourd’hui la « Halluci Nation » ou la nation fantôme. Peut être une nation oubliée, la dernière qui se soucie encore du bien de notre planète.

Pour le son electro – dubstep, ce sera sur le reste de l’album.

 

L’album « We Are The Halluci Nation » est en précommande sur iTunes

 

« WE ARE THE HALLUCI NATION » DE A TRIBE CALLED RED : #INDIANSLIVESMATTER

 

Share This