Si son nom n’est pas forcément connu de tous, le CV de Cole Marsden Greiff – Neill est digne d’une superstar. En effet, depuis presque 10 ans, il est crédité sur une multitude de réalisations pour des artistes comme Nite Jewels (dont il a épousé la chanteuse), son groupe The Samps, Ariel Pink’s Haunted Graffiti, The White Stripes, Charlotte Gainsbourg, Beck et plus récemment Dam Funk et Snoop Dogg pour « 7 Days Of Funk » et NxWorries. Ce touche-à-tout frôle le génie en assurant tour à tour les fonctions de musicien, producteur, arrangeur, mixeur, auteur ou encore ingénieur du son. C’est d’ailleurs pour cette dernière compétence qu’il a été récompensé d’un Grammy Awards en 2015 pour l’album « Morning Phase » de Beck.

Alors quand on a appris qu’il allait enfin se lancer en solo avec un premier EP « Cole World », inutile de vous dire qu’on en a eu le rouge aux joues. D’autant plus que le premier extrait « If U Let Me » est sacrément prometteur tant il sonne future funk à mort.

Le 22 juillet n’est pas si loin que ça mais on a déjà du mal à tenir en place.

 

COLE M.G.N. : FUTUR (DÉJÀ) TRES GRAND

 

 

Share This