Très récemment, Phon.O revenait d’outre-tombe (soit six ans d’inactivité) pour faire paraitre un troisième album à l’accent dubstep si prononcé qu’on ne l’aurait jamais soupçonné être produit par un Berlinois. Et pourtant, dans le civil, Phon.O répond au doux nom de Carsten Aemes et comme il a composé un LP d’érudit de l’électronique, on se penche avec lui sur les dix albums qui ont bouleversé son existence.  

 

1. VA- In Order To Dance 5 (R&S rec).

C’était et c’est toujours la meilleure compilation de techno et d’IDM à tout jamais. Elle est sortie en 1994 et ça a énormément changé mon état d’esprit. Je joue encore beaucoup de titres provenant d’ici. J’essaye régulièrement de chopper le vinyl-box set, parce qu’il y a quelques bonus tracks dessus qui semblent dingues.



2. AUTECHRE – Amber (Warp)

Je dois admettre que j’ai un faible pour la mélancolie de cet album. C’est toujours un résultat incroyablement remarquable. Autechre a vraiment dessiné le patron de l’IDM.


 


3. APHEX TWIN – Drukqs (Warp)

J’aime tous les albums d’Aphex Twin mais celui-ci est absolument mon préféré parce que c’est le plus complexe.


 


4. Tous les albums de DIN records

Tous les albums de chez DIN sont teeeellement bons! Ils baignent tous dans le même environnement que Basic Channel (groupe constitué de Moritz Von Oswald et Mark Ernestus ainsi qu’un label dirigé par ces derniers jusqu’en 1995, ndlr). Mon titre favoris est Aufenthalt de Dynamo. C’est noisy, mélodique et percutant.



5. Tous les albums du label CHAIN REACTION

Derrière Maurizio, tous les artistes de chez Chain Reaction sont splendides. Ils sont intemporels et tellement importants pour ma vie artistique… J’aime vraiment la profondeur et la chaleur de leurs sons érodés.



6. JOY DIVISION – Closer (Factory Rec)

Closer a été important pour moi parce qu’il m’a impressionné dans sa façon d’élaborer une esthétique très personnelle tout en amenant un contenu émotionnel hyper fort.

 



7. MISSY ELLIOT – Pass That Dutch (Elektra)

Comme pour beaucoup de productions de Timbaland du début des 00’s, j’aime surtout les versions instrumentales des titres. À cette époque, je suis tombé amoureux de cette sorte de "techy hip hop" hyper frais et j’ai commencé à mixer ce genre d’instrumentales à mes productions électroniques. Ça a marqué le point de départ d’une ouverture et d’un choix plus varié dans mes DJ sets.

 

 


8. KIT CLAYTON – Nek Sanalet (Scape rec)

C’est un super album avec un tas de dubby synths étranges et de gros grooves. C’est tout aussi intemporel que les productions Chain Reaction et quelque part il y a beaucoup de sons et d’éléments que tu retrouves dans le post-dubstep actuel. Et pourtant, ça date de 1999!


 


9. VA – Tresor III (Tresor rec)

Cette compilation est avec "In Order To Dance 5" la meilleure compilation du monde. Tu ne trouveras simplement que des hitmakers dessus.


 


10. RAMADANMAN – Glut/Tempest (Hemlock)

Ces deux titres figurent toujours parmi les favoris de ma dj-list. Les deux titres ont des beats lourds et sont de vrais merveilles sur le dancefloor.


 
 


Selon toi, c’est quoi la chanson idéale pour faire l’amour? 

BJÖRKAll Is Full Of Love


 


Quelle est la pire chanson sur Terre?

LOU BEGAMambo #5



Est-ce que tu as un plaisir coupable?

 Mhh difficile à dire… peut-être: Phil CollinsIn The Air Tonight

Retrouve la chronique de l’album de Phon.O ici