Son Little, Aaron de son prénom, est revenu le 6 octobre pour son deuxième album chez Because Music. « New Magic » donne l’opportunité de renouer avec un univers musical pluridisciplinaire et serein.

 

LES CONFESSIONS DE SON LITTLE SUR LA MAGIE DE LA MUSIQUE

 

L’INTERVIEW

 

Vous avez dit avoir enregistré votre album dans les bois, quelle place cet espace prend-il dans vos créations ?

J’ai écrit mon premier album dans les bois. C’était silencieux, excepté en ce qui concerne les sons de la nature, les insectes, les oiseaux et d’autres animaux. J’ai passé un temps fou à imiter ces types de sons durant le travail d’enregistrement. Je voulais retourner dans les bois pour faire mon second album, mais je n’étais pas en mesure de le faire. D’une certaine manière, « New Magic » c’est la musique qui me représente moi en train d’aspirer à plus de paix et de calme.

Où est-ce que vous ressentez de la magie en ce moment ?

De la magie, il y en a partout tant qu’on sait où mettre les yeux. La plupart du temps, cela aide à sortir des magasins de vêtements et des stations à essence ou ce genre de lieux. Il y a de la magie dans une cité telle que Paris ou Berlin. Il y a de la magie partout où les gens croient en eux-mêmes, et en la nature.

Comment définiriez-vous le blues et le R&B aujourd’hui ?

Fracturées. Ces formes doivent évoluer pour rester en vie. Je pense qu’il y a des foules de personnes créatives qui apportent de l’énergie à ces formes d’art vieillissantes. Avec un peu d’espoir j’en fais partie.

Pourquoi est-ce que vous jouez de la musique ?

Le monde est un lieu fou de confusions. La musique m’aide à rester sain. Cela m’aide à comprendre et à produire du sens avec mes propres sentiments à propos de ce qui se déroule dans la vie. Je ne sais pas comment je vivrais sans cela.

 

 

Vous avez grimpé si vite, en gagnant un Grammy Award au début de votre carrière, qu’est-ce que vous ressentez à ce sujet ?

Honnêtement, gagner un Grammy Award ne signifie pas tant que cela à mon niveau, personnellement. Ce titre m’aide probablement, pour ma carrière, et j’y suis reconnaissant pour cela, mais à titre personnel, ce n’est qu’un détail. Être capable de travailler avec Mavis et d’autres grands artistes auprès desquels je me suis rendu est une bénédiction, et ça signifie énormément.

 

« Je crois que j’ai une place dans l’histoire, et que je suis en partie responsable de faire avancer notre musique. »

 

Est-ce que vous pensez représenter la musique afro-américaine ?

Oui je pense que la musique afro-américaine concerne tout ce que la population afro fait en musique, et je suis noir. Je crois que j’ai une place dans l’histoire, et que je suis en partie responsable de faire avancer notre musique. Au même titre, je pense qu’il est important de comprendre que nous sommes tous humains, que nous aimons tous à peu près la musique, et que la musique nous appartient à tous.

Comment était votre expérience à Electric Lady ?

Je ne suis allé qu’une seule fois à Electric Lady, et c’est dingue. Il y a tant de personnes géniales là-bas, et, bien sûr, je pouvais ressentir l’énergie de Jimi dans ce bâtiment. C’est un don incroyable qu’il nous a laissés, parmi tous les cadeaux incroyables qu’il nous a laissés. J’aimerais beaucoup pouvoir m’y enregistrer un jour.

Y-a-t-il des artistes avec lesquels vous aimeriez travailler ?

Il y a de nombreux artistes avec lesquels j’aimerais travailler ; quelques nouveaux, quelques plus vieux. Je suis un grand fan de Kendrick Lamar, Paul McCartney, Angel Olsen, Little Dragon, Solange, et Travis Scott. Mes goûts éclectiques en musique me permettent de travailer avec toute une gamme d’artistes. J’ai récemment discuté avec Keziah Jones et Christine de Christine and the Queens, nous sommes du même label. Ce sont des artistes très excitants.

Quel public aimeriez-vous voir écouter votre musique ? A quelles occasions ?

Ma musique est pour tout le monde. Toujours !

 

 

L’album « New Magic » est disponible sur l’ensemble des plateformes de téléchargement légal et sur le Bandcamp de Son Little.

LES CONFESSIONS DE SON LITTLE SUR LA MAGIE DE LA MUSIQUE

TRACKLISTING :

01. Kimberly’s Mine
02. Blue Magic (Waikiki)
03. O Me O My
04. Charging Bull
05. Mad About You
06. Miss Ona
07. The Middle
08. Bread & Butter
09. ASAP
10. Letter Bound
11. Demon To The Dark

NPR Music – Septembre 2017

 

 

Share This