The Herbaliser

Voilà un bon bout de temps que 90bpm suit The Herbaliser. Une formation qui n’a pas cessé d’évoluer depuis le milieu des années 1990 pour le meilleur d’un style multi-facettes, du hip-hop des débuts hautement chargé en samples calibrés (et enfumés), au proto-grand-funk cinématique d’il y a peu. Pour enfin nous avertir de quelques changements : The Herbaliser a quitté sa maison mère historique, Ninja Tune, pour le label berlinois K7 ! tout en ajoutant une nouvelle corde à son arc : Jessica Darling, toute jeune chanteuse londonienne, coffre(-fort) soul sortie d’on ne sait où. Notre rencontre avec le duo fondateur, Jake Wherry et Ollie Teeba, plus miss Jessica, nous a permis d’éclaircir le mystère de ce nouvel album, Same As It Never Was, du Herbaliser labélisé hard-funk, rare grooves, bien plus <> que ses prédécesseurs. Et un temps pour discuter hip-hop (<>), funk et vague retro-soul, ce qui se fait en Angleterre, le vinyle, le live, les nineties et Sputnik Brown. Oui, Sputnik Brown.