Complices depuis pas mal de temps déjà (leurs collaborations sur « L’ Antre de la folie » ou « Virus » avec « UFO » et « Radio libre » repris sur « Acouphène », l’ album solo de James backé sur scène par le Jouage), les deux fils du guello se projettent 800 ans en avant le temps de leur projet en apesanteur.

D’où viennent vos noms?

James Delleck: Quand j’avais 6 ans je voyais une personne que
j’étais le seul a voir et cet ami imaginaire s’appellait
Delleck, alors c’est en hommage à un côté
de moi enfoui dans mon cerveau que j’ai décidé de
mélanger James et Delleck!

Le Jouage: Un nom qui sonne doux a l’oreille je trouve. Pour
le reste c’est du domaine du folklore rustique d’une symbiose
d’adjectifs enfouis sous une masse de complements d’objet direct
qui pullulent dans les phrases, voilà, je pense que c’est
assez clair pour tout le monde.

Le concept de Gravité zéro

En 1933, sur le flan du Mont Hekla à 130 km de Reykjavik
(Islande) un objet céleste d’origine inconnue percutait
notre planète. L’affaire fut vite étouffée
de peur que la panique ne gagne la population. D’ailleurs, aucun
occupant de cette étrange machine n’a jamais été
retrouvé.
Toutefois, quelques vieux Inuits racontèrent que deux survivants
sortirent indemnes des débris. Mais alors que cette histoire
sombrait dans l’oubli, bizarrement, un étrange
courant culturel émergeait du cerveau des hommes, comme
spontanément aux quatre coins de la planète: "
la Science Fiction " !
Certains racontent que George Lucas leur aurait parlé,
ou pire, que Philip K.Dick les aurait hébergés (.)
Mais une chose est sûre, c’est qu’au moment venu, ils prendront
apparence humaine pour nous clamer, en vers, l’infinie beauté
de l’univers. Alors nous voici Le Jouage / Delleck les deux messies
stellaire vous presentent la Bible Gravité zéro!

On a un album assez inédit par rapport à ce
que vous avez pu fournir dans
vos projets respectifs (Hustla, Acouphène, l’Atelier),
dans quelle optique
l’avez vous abordé?

Nous voulions depuis longtemps nous exprimer en se projetant
dans le futur. Pour eut-être en ressortir du neuf et surtout
nous amuser avec les codes de la science fiction et les codes
du hip hop que l’on malmène depuis dejà des années.
Ca contribue à voir plus loin que le bout de son nez artistiquement
et mentalement.

Les featurings (Hi Tekk, Fuzati, Mab, Buck 65).

Nous ne voulions pas beaucoup de featuring pour garder une grande
cohérence sur le disque. Le fait de se lancer dans un album
concept c’est justement d’accepter les limites bien définies
que nous impose le projet Gravité zéro. Alors nous
avons pensé à des featurings qui apporteraient un
côté que nous ne pouvions pas nous donner à
l’album. Et pas une serie de noms connus là pour faire
vendre le disque comme dans le rap, ce qui a pour effet de rendre
le disque à notre image.

Quelqu’ un faisait remarquer que tout morceau parlant d’ extra
terrestre s’
applique au Jouage.. t’es d’accord avec ça?

Pourquoi, pourquoi pas il faut croire que cette image me collera
à la peau toute ma vie, même si je commence a faire
du RnB. Tiens et pourquoi pas du zouk d’extra terrestre ?

Grems et le Jouage forment un combo aux styles carrément
opposés et
complémentaires, il semble qu’ il y ait plus de points
communs entre James
et le Jouage hormis la masse capillaire notamment au niveau des
influences,
j’ imagine
;

Oui, ça aide d’habiter la meme ville, d’écouter
les meme sons, de serrer les meme meufs, forcément un moment
il est fort possible qu’on est des point communs. Grems il est
fou et moi pas, voilà l’explication. Mais t’as vu sinon
ils sont tous les deux blanc donc eux aussi ils ont des point
commun. Enfin j’crois ! !

Le matos utilisé.

S950 / S 5000 / G4 – G3 / Motu / Logic audio / plus plein de
bidouilles et autres synthés maison.

Parlez nous des prods, on vous a connus assez bourrins à
ce niveau (Spectacle, G13)

Oui c’est pour ça que sur scène c’est assez efficace
,mais quoi dire c’est bien quand ça tape c’est hip hop
comme réflexe, comme les groupes rock voulaient que ça
gueule, chacun sont truc; nous on aime bien quand ça cogne
mais pas tout le temps, on est pas des bêtes non plus.

Des sons comme "Post biologik" se rapprochent plus
de l’ outro du prélude ou
la scène proche de Buck 65 justement (ndlr: en fait j’
ai confondu avec
"Plein d’ étoiles")..

Ha ?? C’est plutôt très cataclismique et c’est au
niveau du beat un test de plus pour essayer de continuer nos recherches
dans le off beat.

Vous écoutez quoi d’ ailleurs?

Tout c’qui rentre dans nos oreilles vu qu’on peut pas faire autrement
donc aussi nos voisins faire l’amour le 16 de chaque mois !

J’ avais vu le premier ep GZ dans le rayon électro..

Nous ne nous servons de sons électro juste comme ingrédients
d’agrément dans nos productions, mais semble-t-il cela
reste du hip hop. Mais quelques personnes voient dans notre travail
une passerelle entre hip hop et éléctro alors nous
les laissons dire. Le public maintenant écoute pleins de
choses et ils est très ecclectique alors si le disque est
dans le rayon eléctro ou hip hop ou chanson française
c’est qu’il doit pouvoir être écouté par plein
de gens differents, et ça c’est pas plus mal .

Alors en délaissant le mot expérimental qui
ne veut rien dire, comment vous
situeriez le projet?

Album concept sur la thématique du futur! Le fait que
cela soit du hip hop est anecdotique et le fait qu’il y est des
rappeurs dessus est anecdotique. Il n’y a donc pas d’interêt
de faire un gravité zéro 2, ou que gravité
zéro soit un groupe.C’est juste un voyage musical que nous
voulons faire partager.

GRAVITE ZERO

N’ avez vous pas peur du fait que le créneau science
fiction soit déjà entre guillemets pris par La Caution?

Tu veux parler de Hi Tekk ? Parceque la caution n’est pas dans
un créneau "science fiction" (ndlr: c’ est en
effet réducteur, mais certains tracks comme "Metropolis"
peuvent y faire penser à l’ instar de Can ox) , enfin je
crois, ils te le diront mieux que moi! Hi tekk est un vrais passionné
de science fiction et c’est une des raisons pour laquel il se
devait d’être en featuring sur gravité zéro.
De toute façon dans le fond comme dans la forme nous ne
sommes pas du tout en interference avec la Caution et si c’est
juste le champs lexical "science fictionesque" de Hi
tekk qui te fait dire ça, je pense que tous les groupes
de rap français qui parlent de guns, de cités et
de flics sont dans le même créneau alors? Et tous
les groupes de Rn’ B sont dans le creneau "Amour" d’
Helène Segara ? Allons un peu de serieux, je nous pense
tous assez intelligents pour comprendre que La Caution et Gravité
zéro sont deux sons completement différents et qui
tous les deux à leur maniere amènent des couleurs
en plus à la musique en général.

L’ album est finalement plus sombre qu’ on pouvait le penser,
plus que sur "U.F.O." par exemple
.

Est ce un défaut? Etre sombre n’est pas une tare et en
plus je ne pense pas qu’il soit sombre, puisqu’il y a des titres
comme Star child, No-futur, galactique, DJ 3eme type, Planète
et Au commencement qui ne sont pas sombres! Alors je pense que
c’est juste un point de vue qui change selon l’écoute des
gens: à moitié vide ou à moitié plein?
Le futur comme concept te tire plus vers des ambiances froides
et pessimistes et justement nous avons fait attention a ne pas
nous enfermer la dedans .

On sait que L’ Armée des 12 donne dans l’écriture
automatique, vous procédez comment à ce niveau?

Juste sur hal9000 ou le thème de l’ordinateur (de 2001
l’odysée de l’éspace) qui débloque completement
en mélangeant les bouts de phrases, là c’était
automatique. Mais le reste est écrit normalement inspiré
par le surréalisme de Magritte ou Breton sur infini et
trou noir mais rien de bien expérimental, vous voyez n’ayez
pas peur !

Le Jouage, ton message n’ est pas évident, tu as commencé
la drogue à quel
âge? J’ai trouvé ceci étant ton flow et ta
voix plus claire sur ce projet.

C’est que tout simplement j’ai pris moins de drogue que d’habitude
c’est tout. Et puis comme ça, ça donne une saveur
differente du jouage spécialement pour GZ et c’est pas
plus mal. De toute façon rien n’est impossible au commun
des mortel alors si quelqu’un veut comprendre mes textes il le
peut assez facilement, sinon pour les autres y’a mon addresse
mail.

"No Futur" est le morceau qui a fait le plus coulé
d’ encre. Fuzati et son "non flow" comme les gens disent..

C’est une autre esthétique (flow) avec laquelle les gens
du rap on du mal juste parce que c’est personnel mais n’en déplaise
a certain: il rappe! Je ne suis pas l’avocat de Fuzati mais par
goût personnel je préfère de loin un mec qui
sait vraiment écrire des textes que des mecs qui n’ont
que du flow genre texte phonétique à la Saïan,
mais chacun sa route. De surcroît il a écrit un morceau
completement fou où il te raconte l’histoire pathétiquement
banale d’un caissier d’aujourd’hui mais avec un champs lexical
futuriste genre le RER : un engin sur des railles en acier me
transporte etc. Nous on a trouvé ça génial,
en plus il ne dit même pas "pute" dans le morceau
!

James certains trouvent ton flow trop linéaire, chose
qu’ on ne pourrait pas
reprocher sur "Radio libre" par exemple.

Pourtant j’essaie de faire de mon mieux, mais c’est vrai que
je suis moins fun que 113 et moins vénère que Diam’s
! D’ailleurs j’attends toute proposition pour progresser. Mais
croyez moi je suis du genre à me remettre en question 2
fois par semaine et ce qu’il y a sur le disque est toujours le
résultat d’un long travail. Sur Radio Libre c’était
un freestyle énervé qui pestait contre la radio
et aujourd’hui pour rapper, jouer ou créer, le public veut
que les interprêtations soient exacerbées, "
flashy ", tape a l’oreille et très exagérées
alors vu que moi je suis plus dans la retenue et l’interiorité
il faut bien m’écouter et là tu y verras un relief
bien moins beauf que de crier, pleurnicher ou s’énerver
! Je ne fait pas du rap de " boulevard " ni de l’operette
ni du sitcom hip hop !

"Starchild".

Notre blague bien faite ! C’est drôle parce qu’ avec ce
morceau des gens nous
on fait le reproche qu’il soit sur l’album. Tout est dans l’intro
du morceau puisque nous avons voulu imaginer une "radio nostalgie"
de dans 800 ans qui passerait des standards de la fin du 20eme
siècle. Alors nous voulions récupérer un
vieux morceau de funk pour illustrer notre idée qui est
celle du temps qui passe et de ce qui restera plus tard.
Mais bien sûr nous ne pouvions pas mettre un titre connu
puisque pour des raisons évidentes de droits d’auteurs
on se serait fait allumer. C’est alors que nous avons pris la
décision de créer un morceau de toutes pièces
avec les codes de la soul/funk basse rebondisante, riff de guitare
funky, guimmicks, refrain en cour etc. Mais certains n’ont pas
compris ça et l’ont pris au premier degré juste
parce qu’on s’est pris la tête pour le faire sonner sérieusement
.Si on avait mal chanté sur une instru pourrie ils auraient
trouver ça drôle, mais nous trouvions ça trop
facile !

Galactica, le tube de l’ album.. ce serait quoi pour vous
la boîte idéale?

Un appartement transparent, qui flotterait autour du noyau d’un
atome de laine d’un bonnet peruvien.

L’ intro et l’ outro ?

La vie / la mort
Le blanc / le Noir
Le ying / le yang
Star Ac / Gravité zéro

James fustigeait le fait de faire du spé pour faire
du spé, avec le track
aux lyrics retranscrites à l’ envers, on en est pas loin..

Faire du spé pour du spé c’est toujours aussi ridicule
a mon avis, mais sur le titre Anti-matière nous n’avons
pas mis de voix a l’envers nous avons rapé avec des amis
éxtraterrestres . c’est pas spé ? Mais chacun voit
ce qu’il veut voir la dedans ; nous nous imaginons des thèmes
et des histoires et vous vous les traduisez comme vous le voulez

parce que maintenant le disque vous appartient. 90% de gens ne
comprennent pas un mot des chansons anglo-saxonnes qu’ils écoutent,
alors pourquoi il serait choquant d’écouter du rap en langue
extraterrestre? Voilà pourquoi nous trouvions que ce titre
avait tout a fait ça place dans gravité zéro?
C’est triste de devoir tout expliquer ça casse les couilles.
heu. la magie, mais bon si vous ne comprenez pas tout, nous nous
devons de vous éclairer, ça serait trop con de jouer
les artistes incompris qui trouvent que la terre est conne juste
parce que les gens ne rentrent pas toujours dans nos
univers.

Le rap français.

Ha oui le pauvre, je pense souvent à lui, ce vieil ami
avec qui j’ai grandi mais certains l’ont enfermé dans une
prison. C’est triste. Nous tâchons de le faire sortir pour
qu’il retrouve sa liberté! Courage à toi, spéciale
dédicace au rap français !

Les scratchs.

Enorme et impecable travail de DJ Detect qui à la manière
d’un musicien a su
rentrer dans l’univers de chaque morceau du disque.

On sait que vous accordez une grande importance à la
scène, GZ sur scène..

Oui nous avons la prétention de travailler beaucoup la
scène pour vraiment donner une vie au disque en live !
Avec des titres que nous ne faisons que sur scène et qui
ne sont pas sur Gravité Zéro. Sur disque l’important
c’est l’articulation, le sens du détail, les idées,
la réalisation mais sur scène c’est l’énergie,
la fougue, la présence et la
complicité! Et si sur disque certains morceaux vous ont
choqué c’est sur scène qu’ils
prennent une réelle dimension !

Vos projets.

Le jouage : Pes 4, plein de choses, l’album de Super maigre,
celui d’Olympe
Mountain, j’en dis pas plus pour le moment mais tout le monde
sait deja pour
les projets a venir.

Delleck : Parler anglais, savoir faire du rap et porter un foulard
pour cacher mes cheveux par pudeur, pour ne pas provoquer sexuellement
le désir de la gente feminine! Plus un album solo pour
2005.

Si vous pouviez collaborer avec n’importe qui.

Victor Hugo
Jean Michel Rotin

Vos tops 5 intemporels.

Def squad debut 90-98
X-or
Cold vein
Les mysterieuses cités d’or
Et tout c’qui sonne doux a l’oreille. comme mon nom

Le futur vous le voyez comment?

Flou, sombre et sans petrole! Autour de mes nombreux petits enfants.

Le mot de la fin?

Merci aux acteurs d’internet de nous soutenir et de nous laisser
nous
exprimer librement. Et n’oubliez pas que comme le disait un grand
penseur de
la fin du 20eme siecle (Solaar) La guerre c’est mal : la paix
c’est bien

Grand merci à Gravité Zéro.