Tes débuts à Boston
Jusqu?à y a peu de temps, la scène rap de Boston était quasi inexistante. Les gens connaissaient Ed Og, RSO, Guru originaire de la ville mais était à New-York depuis longtemps. En fait à l?époque où Company Flow, J-Live, Bobbito avec Fondle?Em, ont commencé à faire bouger l?underground New-Yorkais, on a commencé nos trucs à Boston avec Brick Records. On a sorti la compilation Rebel Alliance en 1997 sur laquelle j?ai fait deux morceaux. Après j?ai sorti mon premier maxi solo, sur le label (Nos) d?un pote de fac entièrement produit par moi. Puis un autre sur Brick Records en 1999 (triangular warfare) puis un autre (Farmhand) sur Grand Royal, le label des Beastie Boys?Boston est une toute petite scène et forcément tu rencontres obligatoirement n?importe quel mc qui a vraiment envie de rapper et de se faire connaître. J?ai rencontré Akrobatik, Insight et T-Ruckus justement lors de ses concerts, micro-ouverts qui s?organisaient de temps à autre à Boston. Akrobatik est un de mes meilleurs amis d?ailleurs on travaille ensemble sur le projet << The Perceptionnists >>. l?album est déjà commencé dans sa conception mais on va essayer de trouver du temps cet hiver pour l?enregistrer. Akrobatik vit à Boston, moi en Californie, on a chacun des projets de notre côté donc c?est pas facile de prendre du temps et d?aller en studio. Mon autre groupe Knights of the roundtable avec Insight et T-Ruckus est en sommeil, Insight vit toujours à Boston, T-Ruckus a bougé à New-York je ne sais pas si on va refaire quelque chose ensemble, je me concentre plutôt sur d?autres projets comme The Perceptionnists. D?ailleurs on ne sait pas où on le signera. On a vraiment envie de bénéficer d?un bon budget pour ce projet, sur le long terme car j?ai envie de faire au moins 3 albums avec Akrobatik. Et puis on a envie de travailler avec des gens qu?on apprécie comme The Gza ou Gangstarr.



Ta rencontre avec Def Jux
Company-flow sont venus à Boston, on m?a présenté à El-P qui avait écouté l?album Rebel. Deux semaines plus tard alors que ça n?allait plus très bien au sein de Co-Flow il est revenu mais sans Big Juss, et il m?a proposé de faire des sons pour moi. La séparation de Co-Flow l?avait marqué et il voulait arrêter de rapper pendant un moment et faire des sons pour d?autres mc?s. On est devenu très potes, on a tourné deux fois ensemble en Europe en 1999 puis au Japon et en Australie en 2000. Quand il a décidé de monter Def Jux, il m?a demandé de venir sur son label et j?ai bien sûr accepté.



L?album Funcrusher plus
J?ai adoré cet album, pour la côté Est c?était vraiment énorme, des sons très lourds et durs, une façon de rimer qui n?avait jamais été entendu avant, ils ont vraiment revolutionner l?underground avec cet album.


Après cet album il y a eu pendant quelques temps toute une série de mc?s qui ont essayé de rapper comme Company Flow, ce nouveau style de poésie a vraiment influencé beaucoup de gens. Ils rimaient rapidement à une époque où les mc?s rappaient plutôt lentement, mais outre la vitesse, c?est la structure de leurs rimes qui étaient inhabituelles, leur flow également était inédit. Et puis plus largement il revendiquaient avec fierté une vraie indépendance et ils ont vraiment contribué à un mouvement dans ce sens.




Le son Def Jux.
Ce qui le caractérise ? Je dirais d?abord que le son Def Jux n?ait pas monolithique, mon album ne sonne pas du tout comme celui de l?album d?El-P ou celui de Cannibal Ox. Mais il est vraie que El-P a vraiment une touche à lui et que cela se ressent quand il produit pour les artistes du label. Sinon je dirais l?adjectif honnête. Il n?y a rien de fabriqué, de factice, la musique de Def Jux est une musique sincère, personnelle sans se soucier de l?image que les gens peuvent avoir de nous. Il y a de vraies émotions une vraie personnalité et une vraie ambiance dans chacun des morceaux sortis sur ce label. J?ai voulu travaillé avec El-P en tant que producteur sur mon album car il a un style de son très cinématographique, avec plusieurs couches sonores complexes qui s?enchevêtrent et évoluent. Et puis Edan, Insight, Fakts One ont également produit sur mon Ep et mon album comme sur mes précédents projets et je trouve qu?ils sont vraiment devenus de meilleurs producteurs.





Le Ep Emergency Rations commence sur ton kidnapping
On a commencé cet Ep avec l?idée de créer notre propre propagande. Le Ep a un côté très subversif, on voulait brosser le portrait de la réalité telle que nous la voyons. On a donc monter cette mise en scène, mon kidnapping, pour montrer l?absurdité de la propagande à la télé ; pourquoi une personne devrait-elle se sentir en danger en exprimant son opinion qui n?est pas en phase avec la pensée dominante, celle du gouvernement et des grandes compagnies alors que les USA revendiquent haut et fort être la << Land and home of the brave >>, le pays de la liberté d?expression.


Ce Ep est donc ma façon d?interpeller l?auditeur, de poser le problème de la propagande et de la liberté d?expression, d?amener les gens à remettre en cause ce que projetent les médias.



I Phantom
Cet album est un regard dans la vie de la classe ouvrière et plus largement de celle des gens qui travaillent 60 à 70 heures par semaines pour uniquement payer leur loyers, se nourrir et se vêtir, point. Ces gens là sont des ??phantom?? dont l?avis ne compte pas face aux personnes qui détiennent le pouvoir, l?argent et les médias?ces gens là regardent les travailleurs comme un simple facteur qu?il faut contrôler. Le bonheur et le développement personnel des individus est dénié et seul les biens qu?ils vont consommés sont pris en compte.


Le morceau << I phantom >> à la fin du Ep est le lien avec l?album. Sur ce morceau on entend les gens dirent << I Phantom >> comme dans une classe qu?on on appelle ton nom. Içi l?individu n?existe pas. Et dans l?intro de l?album, on entend le morceau en fond passant à la radio. L?album est vraiment la suite du Ep et les deux forment un tout cohérent.






Jean Grae invité sur << I Phantom >>
Le hiphop est un monde dominé par des hommes, c?est important qu?il y ait des femmes qui soient là, c?est triste de voir que les seules filles dans le rap qui font parler d?elles soient Foxy Brown et Lil Kim ou Trina << the baddest bitch >>?je suis fier de voir des filles comme Jean Grae, douée dans l?écriture et qui disent des choses intéressantes. C?est une de mc?s préférés, homme et femme confondus. Dans le morceau << I Phantom << on entend les pensées intimes de 4 personnes au moment de l?explosion nucléaire. J?aurais préféré avoir deux rappeuses mais l?autre rappeuse que j?aurai voulu invité sur le morceau, Eternia, vit à Toronto et on était pris par le temps. J?ai écouté l?album de Jean Grae et c?est la meilleure pour moi. J?ai vraiment aimé bosser avec elle et j?espère qu?on pourra retravailler ensemble.




La pochette
Les pochettes du Ep et de l?album ont été réalisée par Dan Ezra Lang. La pochette est comme un jeu de socièté, avec l?homme de De Vinci et l?ensemble des élements qui composent la société américaine. Life (qui a dessiné la pochette de << enters the colossus >>, ndlr) est très fort mais trop de gens veulent travailler avec lui maintenant et comme Dan Ezra Lang est le graphiste attitré de Def Jux, on a travaillé ensemble. Le concept était d?utiliser des icônes que les gens pourraient reconnaître facilement et partout dans le monde.




Le morceau Home of the brave
J?aime beaucoup ce morceau, je l?ai écrit après les événements du 11 septembre, ce morceau est le résultat de tout ma frustration, de ma colère après avoir regardé toute cette propagande faite par le gouvernement, relayé par les médias américains. Cet évenement tragique était utilisé comme un outil par le gouvernement dans le seul but de maintenir la pression sur les citoyens, de les conditionner dans un état de peur afin que ceux-i ferment et yeux et donnent leurs accords tacites à toutes les exactions américains dans le monde et notamment en Afghanistan ou avec l?Irak.



Tes projets futurs
Je suis en train d?écrire un roman de science-fiction. Mon prochain album sera basé sur ce roman. Et puis si c?est possible j?aimerai aussi en faire un film.



Tu es réputé pour être un des meilleurs rappeurs sur scène. Qui t?impressionnes ou t?as influencé ?
KRS-One sans hésitation. Sinon j?ai vu Gift of Gab (Blackalicious) en concert et il est vraiment fort. Mickael jackson bien sûr! Je me rappelle de concerts quand j?étais plus jeune et qui m?avaient impressionné, new Edition ou Earth Wind and Fire. Akrobatik et fort, Edan aussi, il rappe en étant aux platines ou bidouille sa voix avec une machine en rappant, il est très doué. J?ai rencontré Edab lors d?un concert, il est venu me voir pour me donner son premier Ep. On est devenus pote depuis, on a beaucoup de points en commun.


Blackalicious, Gift Of Gab, Mickael Jackson?New Edition?Earth Wind and Fire?Akrobatik, Edan aussi?il rappe aussi, on s?est rencontré il est venu me voir me donner ses sons, on est devenus pote on a beaucoup de points en commun…




Un mot sur des artistes, plus ou moins choisi au hasard


Ed og ?
Le pionnier de la scène rap de Boston



Insight ?
un génie



Fakts one ?
Un bon producteur et un bon dj



El-P ?
Un homme constamment en avance sur son temps



Edan ?
Une des personnes qui a la plus grande connaissance de la culture hiphop



Jay-Z ?
Un maître des refrains, et du pop-rap, un maître dans sa relation avec le public



KRS-One ?
Un des meilleurs artistes de tous les temps quelque soit le genre de musique



Anticon ?
Je n?ai jamais écouté aucun des ces artistes



Nas ?
Il a révolutionné ma façon de voir le rap, avec lui le rap prenait un sens pour moi et devenait comme une poésie dans sa façon d?écrire. << Illmatic >> a eu une influence énorme. Les gens découvraient en Nas un nouveau Rakim.



Public Enemy ?
Les parrains de mon style de rap, le groupe le plus politique que je connaisse. D?ailleurs écoutez << son of the Bush >> sur leur nouvel album << Revolution >>, ce morceau terrible !!! D?ailleurs Paris est invité sur l?album, j?attends son nouvel album avec impatience !



Eminem ?
Ses propos m?avaient offensé et choqué au début. Je le respecte plus depuis le morceau << Renegades >> qu?il a produit sur l?album << The blueprint >> de Jay-Z. Eminem est créatif, il sait être très intelligent comme par exemple dans sa réponse à Everlast où il le défonce complètement en prenant le style d?Everlast pour le retourner contre lui.



Premier ?
Mon producteur préféré



Un dernier mot ?
Je viens de finir un jeu vidéo qui sera disponible sur internet. Un mélange de Trivial Poursuit et de Monopoly. Toutes une série de questions sur la finance, les médias, le sexe, les fast-food, le gouvernement, la violence. Il y a 2000 tickets gagnants dans les albums << I Phantom >> afin de pouvoir accèder à ce jeu. N?oubliez pas de visiter !


Photos prises par Julia.