L’édition « Entre Chiens et Loups » de septembre dernier était de très belle facture avec un rééquilibrage entre musiques électroniques, rap et groove. Cette année, le festival Marsatac à Marseille réitère deux mois plus tôt et nous offre deux jours encore fous les 23 et 24 juin, conservant et renforçant un éclectisme qui n’est plus à contester.

Mais alors que nous avons encore plein de bons souvenirs de l’an passé, le festival nous déboussole à nouveau en investissant une autre place forte de Marseille. Les festivités auront en effet lieu au Parc Chanot près du Stade Vélodrome et du rond point du Prado. Vous pourrez profiter de l’événement au sein d’un espace de 17 hectares en plein cœur de la ville.

Les dates et le lieu connus, attaquons-nous maintenant à la riche programmation. Et on commence par une petite sélection des internationaux présents.

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

L’aventure continue pour De La Soul depuis la sortie de leur dernier album « And The Anonymous Nobody » (août 2016). Une aventure qui avait commencé deux ans plus tôt avec le lancement d’une campagne de crowdfunding dont le résultat restera dans les anales du financement participatif (voir notre infographie). Depuis, l’opus (le premier après 12 ans d’absence) a tenu ses promesses avec des invités de folie et des contenus à profusion (clips, documentaire etc.) qui les ont emmené vers une nomination aux Grammys. Ne ratez pas l’occasion de les voir à Marseille et de surcroit en live band !

Vendredi 23 juin au Grand Palais

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

Avec son deuxième album « Sirens » disponible depuis l’année dernière, Nicolas Jaar avait pris le risque de faire évoluer sa musique d’une manière significative, décontenançant les fans de la première heure. Mais avec un peu de temps, le producteur a su mettre tout le monde d’accord avec des contrastes appuyés et des messages politiques pour la première fois. Ce qui est certain, c’est que c’est toujours la même magie sur scène d’après les échos sur les premières dates de la tournée mondiale. Après We Love Green à Paris, ne manquez pas l’occasion de le voir. D’autant plus que pour l’occasion, Marsatac a construit un line-up spécial autour de lui.

Vendredi 23 juin à 0h30 au Palais Phocéen

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

L’une des perles du hip hop de ces dernières années et Little Simz n’a encore que 23 ans, c’est dire la marge de progression qui lui reste. Son dernier album « Stillness In Wonderland » était sorti tardivement en 2016, bousculant sur le fil le classement des meilleurs albums de l’année. C’est ce bel opus qu’elle viendra présenter à Marseille avec en bonus son dernier titre « Backseat » récemment démoulé.

Samedi 24 juin à 1h au Palais Phocéen

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

En parlant de fort potentiel, Princess Nokia est à peine plus âgée que Little Simz et casse aussi la baraque depuis près d’un an et surtout depuis sa mixtape « 1992 ». Les plus assidus auront reconnu la rappeuse d’Harlem qui évoluait jusque là sous le nom de Wavy Space. Peu importe, son style sans concession (que beaucoup qualifient de féministe) reste le même avec un mélange entre beauté (qui a séduit Alexander Wang) et force de caractère.

Vendredi 23 juin à 20h au Palais de l’Europe

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

Petite « curiosité » à aller voir le 23 juin : les Young Fathers sont originaires d’Édimbourg et représentent parfaitement cet hip hop hybride typiquement britannique né de l’entrechoquement des richesses étrangères, des âmes déchirées, du militantisme politique et du béton des villes grises. Alors que leur premier album avait remporté le Prix Mercury en 2014, leur dernier opus « White Men Are Black Men Too » (chez Big Dada) contient quelques morceaux transcendants.

Vendredi 23 juin à 22h45 au Palais de l’Europe

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATERBande de veinards. Marsatac sera la première date française de la tournée mondiale de MGK et vous serez les premiers à découvrir en live les morceaux de son nouvel album « Bloom ». Une chance car cet opus est considéré par beaucoup comme le plus abouti des trois que le rappeur de Cleveland a délivré. Vous jugerez par vous-même de l’énergie qu’il déploie sur scène.

Vendredi 23 juin à 0h10 au Palais de l’Europe

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

$crim et Oddy Nuff sont cousins et nous viennent de la Nouvelle Orléans. Leur particularité, avoir remis au goût du jour le rap satanique de Memphis dans les années 90. On les compare aisément au groupe Triple 6 Mafia avec une fraicheur et une folie bien d’aujourd’hui. C’est rugueux, c’est irrévérencieux, ça pogotte, bref c’est du bon rap aussi.

Samedi 24 juin à 3h30 au Palais Phocéen

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

Nous sommes dans la période où de nombreux albums cultes du hip hop ricain fêtent leur anniversaire. Parmi eux, difficile d’ignorer le premier album éponyme de House Of Pain (et son tube légendaire « Jump Around ») qui célèbre sa 25ème année et qui fait donc l’objet d’une tournée mondiale pour laquelle Everlast, Danny Boy et DJ Lethal se sont reformés (ne vous inquiétez pas, Everlast ne fera pas de tour de chant avec sa guitare). On se pose toujours la question de savoir ce que pourrait donner un groupe légendaire sur scène aujourd’hui. On a maté quelques vidéos des premières dates et on vous défie de ne pas perdre une goutte de votre bière en sautant.

Le vendredi 23 juin à 21h45 au Grand Palais

 

 

Encore une fois, cette sélection n’est que la notre. D’autres artistes (dont les français) sont à voir durant les deux jours de festival. Toute la programmation sur le site de Marsatac.

 

MARSATAC 2017 : LES INTERNATIONAUX A NE PAS RATER

 

 

Share This