Il y a quelques jours, nous dressions le portrait de quelques artistes internationaux à aller voir lors de la 18ème édition du Festival Marsatac qui aura lieu les 23 et 24 septembre à Marseille. La spécificité de cette année ce sera le classement des deux jours par thématiques musicales. En effet, le 23 aura comme couleurs celles du hip hop et le 24 celles de l’électro et de la techno. Tout cela nous permettant d’assouvir en deux temps notre passion pour la musique dans le sens large du terme.

En bon festival qui se respecte, Marsatac donnera la parole à une scène Française très riche avec parmi les frenchies, nos préférés décrits ci-dessous.

 

CHINESE MAN

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

Honneur aux régionaux de l’étape. Les Marseillais de Chinese Man sont Trois sur scène (quatre avec leur VJ) mais ils sont la partie visible de la grande famille de Chinese Man Records qui fait figure de fer de lance de la scène beatmaking française depuis plusieurs années. Le trio prépare un nouvel album pour mieux partir dans une nouvelle tournée interminable car la scène fait partie de son ADN. En attendant, ils joueront à domicile en compagnie du rappeur Sud-Africain Tumi (avec qui ils ont signé l’album « The Journey » l’année dernière) et du MC Youthstar, aussi membre de la galaxie des chinois. A l’occasion de Marsatac, ils présenteront un live inédit. Rendez-vous le 23 septembre à 22h50 à la Cartonnerie.

 

DJ DJEL

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

Autre figure Marseillaise et pas des moindres. Tout le monde connait DJ Djel comme DJ et producteur du groupe phare local de rap Français : la Fonky Family. Plus tôt dans l’année, il avait sorti son album « Rendez-Vous » et l’avait même offert gratuitement sur une durée illimitée. Depuis, il a eu l’occasion de le présenter sur scène à diverses reprises, faisant valoir toutes ses influences d’hier et d’aujourd’hui. A noter la présence pour le festival de la délicieuse chanteuse Élodie Rama à ses cotés. Elle figure en effet sur son album. Duo à retrouver en live le 23 septembre dès 23h30 au Cabaret.

 

FRENCH 79

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

On continue avec un enfant du pays en la personne de Simon Henner, un des fondateurs de l’excellent groupe Nasser. En marge de son trio, il s’est lancé en solo en 2015 avec son nouveau projet French 79 qui comme son nom l’indique, fait perdurer la sacro-sainte french touch. Comme à son habitude, ça explose, virevolte et repart en piqué en l’espace de quelques secondes. Un vertige à vivre le 24 septembre du coté du Cabaret à 23h30.

 

DJ FLY & DJ NETIK

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

C’est en champions du monde DMC online que DJ Fly et DJ Netik viendront se produire à Marseille cette année. Un titre prestigieux remporté cet été qui vient compléter leur palmarès individuel déjà bien fourni. Mais le duo de DJs et producteurs est surtout conçu pour la scène avec des prestations aussi techniques que dansantes. Ils en apporteront la preuve le 23 septembre au Club à partir de 3h15.

 

FLAVIEN BERGER

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

Résolument la pépite de l’électro pop française même si les spécialistes ne trouvent toujours pas de nom précis pour décrire la musique de Flavien Berger. Ce sur quoi tout le monde est finalement d’accord, c’est que le musicien est un vrai orfèvre des claviers et des machines pour nous transporter dans un univers hypnotique. Grand adepte du son et lumière, un seul titres de son album « Leviathan » (sorti l’année dernière) ne bénéficie pas de clip. Tout le reste a été mis en images pour mieux appuyer sur son monde luxuriant. A ne pas manquer le 24 septembre au Cabaret à 22h15.

 

KILLASON

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

Killason est un véritable showman et cela se voit sur les planches. Il a tout d’abord été danseur, un des plus doués de sa génération. Ensuite, il est devenu rappeur pour encore mieux vivre la musique. Toute son énergie et sa fougue se sont naturellement retrouvés sur son album « Rize » qui est disponible depuis début 2016. Allez transpirer devant sa prestation le 23 septembre à 22h15 au Cabaret.

 

JAZZY BAZZ

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

La rivalité Paris versus Marseille est valable en football. Ça ne l’est pas forcément en terme de musique. Jazzy Bazz l’a démontré récemment en venant faire exploser la cité Phocéenne il y a quelques temps. Et ce bien après ses ainés du rap français. Normal, son premier album « P-Town » a rencontré un grand succès à travers le pays avec des lyrics punchy notamment dans la continuité des rap contenders dont il est une figure. L’ultra pur et dur Parisien revient à Marseille et il ne faudra pas le rater le 23 septembre à 0h45 au Cabaret.

 

DOCUMENTAIRE « BEATBOX, BOOM BAP AUTOUR DU MONDE » DE PASCAL TESSAUD

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

Mention spéciale à Pascal Tessaud dont le dernier documentaire « Beatbox, Bomm Bap Autour du Monde » sera projeté en marge du festival le 20 septembre au Théâtre des Variétés à Marseille (20h30), en présence de Blade MC et Tressym (vice-champion de France) pour un débat post-projection. Retrouvez toute la genèse du projet dans l’interview qu’il nous a accordé récemment.

 

 

Avec notre sélection des artistes internationaux, vous avez désormais toutes les cartes en main pour vivre un beau festival de Marsatac. Toute la programmation et les infos dans notre agenda et sur le site de Marsatac.

 

MARSATAC 2016 : LES FRENCHIES À VOIR (ET À ÉCOUTER)

 

 

Share This