La 18ème édition du Festival Marsatac se tiendra les 23 et 24 septembre prochain du coté de Marseille à la Friche Belle de Mai. Si la programmation de l’an passé mêlait les genres sur deux jours, on aura droit cette année à une démarcation plus marquée avec un jour dédié au hip hop et à la bass music (le 23) et l’autre à l’électro et à la techno (le 24). L’intention de l’équipe du festival n’est évidemment pas de séparer les styles et les écoles mais justement d’appuyer sur les fondations avec la venue de références et d’ouvrir les chakras avec la participation de futurs grands. Même si, pour notre part, on salue une mise en avant prononcée des musiques qu’on défend sur 90bpm, on remarque aussi les passerelles musicales entre les deux jours avec des artistes dont la musique est un savant mélange des genres et des influences. Les festivaliers pourront ainsi enchainer les deux jours en se laissant aller à leurs instincts et en aiguisant leur curiosité.

D’ailleurs, notre sélection d’artistes internationaux à ne pas manquer pioche dans la programmation des deux jours sans hésitation.

 

LITTLE SIMZ

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Bien qu’elle ait commencé sa carrière en 2010 à l’âge de 16 ans, c’est depuis un peu plus d’un an que la rappeuse anglaise s’est véritablement révélée, et plus précisément en France où elle a rencontré assez rapidement un franc succès. Son premier LP « A Curious Tale Of Trials + Persons » (sorti en septembre 2015 après quatre mixtapes et cinq EPs) l’avait définitivement placée aux avant-postes de la scène hip hop contemporaine. Si elle s’inspire ouvertement de Lauryn Hill, son style est typiquement UK avec des soupçons de grime, de trap et d’électro. Et depuis elle collectionne les récompenses et les plébiscites comme auprès d’une célèbre marque à la pomme pour laquelle son titre « Wings » a tourné en boucle sur nos écrans. Si jamais vous êtes étonnamment passé à coté de cette star en puissance, séance de rattrapage à Marsatac le 23 septembre à 1h au Club.

 

MSTRKRFT

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Le duo electro Canadien est en pleine bourre car leur nouvel album « Operator » est sorti cette été et Marsatac sera une des grandes scènes en France sur laquelle Jesse F. Keeler et Al-P vont présenter ce nouveau disque paru 7 ans après le précédent « Fist Of God ». Ceux qu’on appelle les « Justice Canadien » ont un son électro – acid – house puissant, saturé et dirty à souhait. A ne pas écouter trop tôt le matin mais plutôt sur le dancefloor de la Cartonnerie le 24 septembre à 23h. Et en parlant de Justice, c’est un autre membre éminent de Ed Banger, Mr Oizo, qui les a récemment remixé (le remix est en free download).

 

FLATBUSH ZOMBIES

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Le trio des Flatbush Zombies fait partie d’une relève New-Yorkaise (à l’instar de leurs potes de quartier The Underachiviers) qui s’inspire des pionniers du hip hop de la grosse pomme avec un grain de modernité, de folie, de spiritualité new age et de psychédélisme. On ne peut pas dire que Meechy Darko, Zombie Juice et Erick « The Architect » Elliott soient des artistes prolifiques avec seulement deux mixtapes et un premier album « 3001: A Laced Odyssey » sorti plus tôt dans l’année. Mais il cependant certain qu’ils sont de véritables bêtes de scène qui soulèvent la foule à chaque fois. Ils en apporteront la preuve le 23 septembre dès 1h30 à la Cartonnerie.

 

ALO WALA

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Dans quelques années on parlera d’eux comme les précurseurs d’un courant dont ils sont les fers de lance aujourd’hui : l’Interplanetary Bass. Alo Wala est un groupe qui se sert d’une base bass music pour représenter la mondialisation de leur art. A l’image de leur musique, le groupe contient plusieurs origines comme sa chanteuse Shivani Ahlowalia qui est d’origine Indienne et qu’on compare souvent à MIA. Sur scène aussi tout est fait d’énergie, de rythme et de couleurs. Le show est spatial dans tous les sens du terme. A découvrir absolument le 23 septembre à 3h15 au Cabaret.

 

OCEAN WISDOM

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Véritable enfant du web, le rappeur anglais qui vient tout juste de dépasser la vingtaine, a bousculé la toile avec son premier et tube en puissance « Walkin' ». Une des grandes révélation du hip hop outre-Manche s’est bien entouré pour sortir son tout premier album « Chaos 93 » en début d’année. Son producteur Dirty Dike et son label High Focus font aussi partie d’une nouvelle génération qui devrait tout casser dans très peu de temps. S’il y avait qu’une découverte à faire durant le festival, ça serait résolument Ocean Wisdom. En live le 23 septembre au Cabaret à partir de 2h.

 

RAEKWON & GHOSTFACE KILLAH

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

Ces dernières années, le Wu Tang a l’habitude de nous balader en proposant des équipes B sur scène suite à d’innombrables annulation de dernière minute des cadres du mythique groupe de Long Island. Mais parmi tout ce marasme, Raekwon et Ghostface Killah (avec Method Man) restent les patrons et font les meilleures performances. Avant l’été le duo a débuté une nouvelle tournée dans la lancée de leur projet commun « Only Built 4 Cuban Linx » qui passera par Marseille. Une tournée qui n’était jamais venue en Europe. Une bonne raison pour aller les voir à la Cartonnerie le 23 septembre à 0h10 (et des poussières).

 

 

Cette sélection est bien sûr non exhaustive car il y aura d’autres artistes à suivre sur les deux jours (retrouvez aussi notre sélection des artistes français). Toute la programmation et les infos dans notre agenda et sur le site de Marsatac.

 

MARSATAC 2016 : NOTRE SÉLECTION DES ARTISTES INTERNATIONAUX

 

 

Share This