Après l’Olympia l’année dernière, c’est la Cigale, une autre salle prestigieuse parisienne, qu’occupera Converse Avant – Poste le 26 janvier prochain pour une nouvelle session qui présentera une sélection d’artistes avec qui il faudra compter dans un futur proche. On vous donne 5 bonnes raisons pour assister à ce beau rendez-vous.

 

RAISON N° 1 : KILLASON

5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CONVERSE AVANT – POSTE A LA CIGALE

Dans une première vie, KillASon est danseur. Les assidus de danse hip hop connaissent le bonhomme pour l’avoir vu, en solo ou au sein des crews Wanted Posse et Hip Hop Undercover, participer à de nombreuses battle ces dernières années. Inutile de vous dire que la musique, il la ressent, il la vit. Elle parcourt son corps en long et en large et elle stimule ses sens pour en faire jaillir les gestes les plus fous et les plus techniques.

La frontière entre musique et danse n’existe donc pas, elles forment un tout, elles passent par l’expression du corps. C’est sûrement dans cette philosophie que Marcus Dossavi Gourdot a choisi de se consacrer aussi au rap, histoire de faire converger son énergie de danseur vers une explosion sonique sans jamais quitter son être.

Cette explosion sonique prendra la forme de son premier album intitulé « The Rize » qui sortira le 22 janvier 2016 sur Fin de Siècle. La collaboration entre l’artiste et le label (fondé par Alex Dahm et Dom Tr) semblait évidente : ils sont jeunes et résolument tourné vers le présent et l’avenir avec on ne sait quoi de mixité des genres qui donne une sonorité plus qu’actuelle.

Celle des morceaux de KillASon oscille entre hip hop, electro et trap music avec comme métronome les battements du cœur, aussi lancinants que puissants. Nul doute qu’elle est faite pour danser, se trémousser.

Rendez-vous le 22 janvier prochain pour découvrir l’album « The Rize » !

 

RAISON N° 2 : HOLLYDAYS

5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CONVERSE AVANT – POSTE A LA CIGALE

Le nom du groupe pourrait nous renvoyer à des idées de départ, de départ très loin. Pour Hollydays, duo composé de Sébastien Delage et Elise Preys, cela exprime avant tout la liberté de faire ce qu’on a envie, quitter tout et vivre les choses comme on les ressent. Lorsque l’on quitte son quotidien et ses repères, c’est déjà un voyage après tout.

Une liberté qu’ils se sont donnés pour leur musique. Tout d’abord en faisant des reprises des chansons qu’ils adoraient (MC Solaar, Véronique Sanson ou encore Niagara), comme pour formaliser leur collaboration qui a commencé en 2010. Puis en composant leurs propres morceaux comme « Love Is Just A Game », écrits en anglais dans un premier temps (à noter que Sébastien était prof à Londres avant de se consacrer à la musique). Et c’est finalement en français que le duo décide de s’exprimer, notamment à travers leurs derniers EPs « Des Animaux » (dont l’écriture avait été confiée à des personnalités de tout bord comme Loïc Prigent) en 2014 et surtout « Les Insatisfaits » paru l’été dernier et qui affiche ce militantisme générationnelle des enfants de notre époque, entre désillusion et l’envie de tout bouffer.

Hollydays est donc le mélange des productions pop de Sébastien Delage et de la voix transcendante d’Elise Preys. De la bonne french electronica !

 

RAISON N° 3 : HER

5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CONVERSE AVANT – POSTE A LA CIGALE

Transfuges du groupe Rennais de Popopopops, Simon Carpentier et Victor Solf ont décidé en 2015 de créer leur duo « Her », nom qui rend hommage au « elle » de la femme dont la musique du groupe vient caresser tous les contours.

Si on le range dans la catégorie pop, le style de Her s’imprègne beaucoup plus de la soul que de la pop – rock de leur première formation. En effet, certains morceaux comme « Quite Like », « Union » ou « Her » sont fortement influencés par les Shuggie Otis et autres Franck Ocean. La sensualité qui met de la buée sur les vitres, la guitare lancinante, les nappes de claviers, les chœurs qui vont bien et la voix de Simon sont autant d’ingrédients qui viennent illustrer leur amour pour les essences noires américaines, tout en gardant une certaines culture pop. La vibe de Her n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler celle de Silk Rhodes chez Stones Throw.

Vous êtes prévenus, ce sera hot sur la scène de La Cigale et on pourra voir aux cotés des deux fondateurs la partie cachée de l’iceberg que sont les musiciens sur scène : Louis Kuipers (guitare, clavier), Thomas Clairice(basse) et Paul Rosi (batterie).

 

RAISON N° 4 : CONVERSE AVANT – POSTE

5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CONVERSE AVANT – POSTE A LA CIGALE

Depuis 2013, Converse Avant – Poste s’attache à mettre sur le devant de la scène les artistes de demain. Ou plutôt les artistes émergents pour être plus précis. En effet, le programme vise à accompagner les artistes dans leur ascension, des artistes déjà lancés avec des productions et une formule live. Avec un dispositif complet qui va de la programmation des artistes dans plusieurs salles de spectacles, à leur accompagnement dans des studios d’enregistrement, Converse Avant – Poste a déjà mis la lumière sur plus de 70 artistes ou groupes. Coté live, la plupart s’expriment tous les jeudis au Café Charbon et certains ont eu l’opportunité de se produire dans des lieux prestigieux comme l’Olympia l’année dernière.

Et le soutien fonctionne puisque les Chill Bump, Fakear ou encore Naive New Beaters se sont envolés grâce, en autres, à Converse Avant – Poste. Ce sera sûrement le cas pour Her, KillASon et Hollydays le 26 janvier.

Retrouvez toute l’actu de Converse Avant – Poste sur Facebook

 

RAISON N° 5 : LE PRIX

15,80 € pour voir 3 groupes à la Cigale. Rien à ajouter…

 

 

Il ne vous reste plus qu’à réserver vos places et attendre le 26 janvier pour vous rendre à la Cigale !

5 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR CONVERSE AVANT – POSTE A LA CIGALE

 

Share This