LA TRÈS PRÉCOCE SORT SON NOUVEL ALBUM ET CONFIRME SON STATUT DE FUTUR TRÈS GRANDE.

 

 

21 ans c’est encore bien jeune. Et pourtant, Mahalia est sous les feux de projecteurs depuis l’âge de 13 ans, après que Ed Sheraan l’est affiché avec un seul tweet. Fan absolue du chanteur, qui n’était pourtant pas encore la méga star d’aujourd’hui, elle l’avait pisté pour finir par le rencontrer. Sheraan avait écouté quelques unes de ses chansons et avait décidé de lui faire de la pub. A partir de là, la jeune femme n’a pas cessé d’avancer en de faisant partie des grandes artistes en devenir, signant notamment avec une major, ça aide.

C’est que Mahalia est douée et extrêmement précoce puisque ses toutes premières bribes de textes datent de l’âge de 8 ans. Et de son enfance à maintenant, elle n’a écrit que sur l’amour. Des inspirations qu’elle avait faillit perdre en 2017 lorsqu’elle avait voulu retourner chez elle à Leicester pour couler une vie tranquille avec un petit ami et un chat. Mais très vite, elle s’était ennuyée et s’était rendue compte qu’elle avait besoin de plus d’incertitude, de plus de colère, de plus de déception, bref de plus d’émotions pour écrire, pour révéler son identité artistique.

Si « Love And Compromise » n’est pas son journal intime à proprement dit, cela y ressemble quand même. Elle y couche son appréciation de la vie par le prisme de ses relations avec les autres. Comme elle a pu le dire à plusieurs reprises, les chansons qu’elle écrit qui ne sont pas personnelles, elle les donne à d’autres. Son process d’écriture s’inscrit dans un système d’action – réaction. Si elle s’engueule avec quelqu’un, elle écrira sa réponse en chanson. Si elle est frustrée, elle posera tout sur le papier. Si elle aime, elle le témoignera en musique.

« Love And Compromise » est donc le résultat d’émotions engendrés par des situations, des souvenirs et des expériences autour de l’amour. Sur « Consistency », elle se remémore la volonté de sa mère pour lui inspirer de la confiance dans tout ce qu’elle faisait en tant que petite fille. « Do Not Disturb » traite de ses envies d’être dans sa bulle dans des situations compliquées. « Richie » est le nom qu’elle donne à ces mecs qui ne font que jouer dans les relations amoureuses. « I Wished I Miss My Ex » est un sujet qui hante des générations de jeunes femmes. Ce n’est pas pour rien que ces dernières sont hystériques lorsque le morceau est interprété sur scène. « Hide Out » parle des impacts générés par toutes les compromissions quand on est femme, grande ou petites.

Mais si le fond est omniprésent, la chanteuse a également testé la forme. Cela se vérifie bien avec Burna Boy qui est venu participer à « Simmer » sur lequel on remarque des influences ragga – dancehall bien à l’anglaise. Ensuite, Mahalia a aussi accepté que quelqu’un d’autre s’immisce dans son projet un peu plus significativement. C’est le cas de la chanteuse Ella Mai qui est venue intégrer le titre « What You Did » dans la playlist au dernier moment. Enfin, on trouve également quelques tracks qui sortent de l’univers RnB pour tendre un peu plus vers du mainstream : « He’s Mine » (son moment « Brandy & Monica ») en est l’interprétation.

 

 

« Love And Compromise » est l’œuvre d’une artiste complète qui n’a pas peur de se mettre à nu. Elle embarque avec elle plusieurs générations de femmes qui ont traversé la même adolescence. Si vous la suivez depuis son explosion à 13 ans, vous ne vous êtes pas forcément rendu compte qu’elle a grandi car elle a toujours su traiter ses sujets d’une manière tellement fluide et intelligente.

Mais à désormais 21 ans, Mahalia aborde son ère de jeune femme tout en abandonnant sa vie d’ado. Il lui faudra aller chercher ses thèmes chez les grands, un monde qui contient une infinité d’inspirations. De bonne augure pour la suite.

La suite qui nous concerne nous français, ce sera son passage en France pour plusieurs concert à partir du début décembre. Rendez-vous sur notre agenda.

 

 

« Love And Compromise » est disponible sur l’ensemble des plateformes de streaming.

 

 

TRACKLISTING :

01. Hide Out
02. I Wish I Missed My Ex
03. Simmer (feat. Burna Boy)
04. Good Company (feat. Terrace Martin)
05. What Am I ?
06. Regular People (feat. Hamzaa & Lucky Daye)
07. Karma
08. He’s Mine
09. What You Did (feat. Ella Mai)
10. Do Not Disturb
11. Richie
12. Consistency
13. Square 1

Warner Music UK – Septembre 2019