SI VOUS ÊTES À LA FOIS FAN DE RAP ET VEGAN, SACHEZ QU’AUCUNE ENTRECÔTE N’A ÉTÉ MALTRAITÉE DURANT LE SHOOTING POUR LA POCHETTE DU NOUVEL ALBUM DE AARON COHEN.

 

 

En parcourant l’historique des articles que nous avons consacré à Aaron Cohen, on se rend compte que l’histoire de son nouvel album « Raw Every Day » remonte au moins à mai 2018 avec la publication du morceau « Gang Gang » (dans sa version audio car le clip viendra deux mois plus tard) produit par son complice de longue date Kemal. A l’époque, on pensait avoir affaire à un track isolé comme le rappeur de Seattle a l’habitude de nous délivrer. D’autant plus qu’il était composé d’une base boom bap tout à fait tranquille.

Mais ne nous y trompons pas, « Raw Every Day » est bel et bien dans la continuité de « See Red », le précédent opus de Cohen paru en mars 2018 : teinté d’un rouge écarlate et d’une sonorité brute. C’est ce que nous avaient confirmé les extraits qui suivirent. « WhoWantWhat », « Litmus », « Push » et « Bang On Em » nous ont progressivement mis sous tension. A ce moment là, le projet s’appelait encore « Red New York ».

Une tension qui prend d’ailleurs son apogée à chaque fois que Jarren Benton est dans le coin. Le rappeur d’Atlanta avait invité Aaron Cohen sur sa grosse tournée « Yuck Fou » qui s’est récemment terminée. C’est en retour d’ascenseur que Cohen l’a convié sur pas moins de 4 titres : « Yeezy 350 », « Bang On Em », « Shapeshift » et « Capitalist ». Et systématiquement, ça défouraille. La rebaptisation de l’album en « Raw Every Day » est alors justifiée.

Mais si vous connaissez un peu Aaron Cohen, vous savez qu’il n’est pas un bourrin assoiffé de sang. Certes, il ne fait pas dans la dentelle mais il est capable de faire varier son style et de nous faire passer du boom bap à la trap sans trop de difficulté. Ainsi les titres « A Funny World », « Percy Miller » ou « Red New York » (ah le voilà lui) peuvent s’écouter sans devoir mordre dans la viande rouge. Néanmoins, il sait nous garder sous tension.

En Europe, on peut dire qu’on commence à bien connaitre Aaron Cohen du fait de ses passages réguliers chez nous ces dernières années. Et on est plutôt contents de savoir que cet album a été conçu en partie chez nous et on ose espérer que certains morceaux lui ont été soufflés lors de ses séjours sur le continent. En tout cas, il faut se rappeler que les clips de « WhoWantWhat » et « Litmus » ont été tournés à Bruxelles pour le premier et à Paris pour le second (un autre clip, celui de « 24 » sur l’album « See Red » avait aussi été réalisé à la Défense à Paris).

Alors, on vous cache pas que parler de cet opus nous fait un petit quelque chose.

 

 

 

L’album « Raw Every Day » dans toutes les bonnes boucheries.

 

 

TRACKLISTING :

01. Red New York
02. Yeezy 350 (feat. Jarren Benton)
03. Am I Wrong
04. Kill Switch
05. Bang On Em (feat. Jarren Benton)
06. Gang, Gang
07. Push (feat. Mark Battles)
08. WhoWantWhat
09. On God
10. Shapeshift (feat. Jarren Benton)
11. Run This
12. Capitalist (feat. Jarren Benton)
13. Percy Miller (feat. UFO FEV)
14. Litmus
15. A Funny Word (feat. Radamiz)

Aaron Cohen Music – Août 2019