AVEC PRÈS DE 150 TITRES ENREGISTRÉS DANS LE CADRE DU PROJET « REVENGE OF THE DREAMERS III », IL ÉTAIT ÉVIDENT QUE CELA ALLAIT FAIRE DES PETITS.

 

 

Pour la récente compilation « Revenge of The Dreamers III », J Cole avait réunit tout l’univers Dreamville en début d’année pour une semaine d’enregistrement dans un studio d’Atlanta. A l’issue des sessions, 148 titres avaient été produits pour n’en retenir « que » les 18 que l’on connait. On sait qu’il y a toujours des productions qui passent à la trappe mais ce n’est pas forcément parce qu’ils sont mauvais mais plutôt parce qu’ils rentrent moins dans la thématique ou l’histoire d’un ensemble. Des fois, ils ressortent dans un projet de « lost tape » ou alors ils font des petits.

C’est donc Bas qui ouvre la marche avec l’EP « Spilled Milk Vol.1 ». Bas est l’un des membres historiques et emblématiques de la famille Dreamville. J Cole l’avait beaucoup appuyé pour son dernier album « Milky Way » pratiquement sorti il y a un an jour pour jour. Fort de ce statut, il avait tout naturellement participé à « Revenge of The Dreamers III » à hauteur de deux apparitions.

Mais on apprend aujourd’hui qu’il en avait sous la besace en publiant 4 morceaux qui constituent ce qui est le premier volume d’une série d’EP qu’il compte nous proposer à une fréquence régulière. Un projet « d’envergure » puisqu’il a copieusement teasé la série avec des parodies de photos avec l’humour qu’on lui connait. Il avait ainsi revisité des pubs pour le lait sur lesquelles on voyait Wolwerine David Copperfield ou Austin Power.

Et l’on peut dire que Bas nous fait un peu voyagé avec un « Jollof Rice » (riz wollof) qui contient les sons d’une kora sénégalaise, « Nirvana » avec sa guitare brésilienne et « Amnesia » qui nous ramènerait du coté de Miami.

 

 

 

Découvrez le premier volume de « Spilled Milk » sur vos plateformes préférées.

 

 

TRACKLISTING :

01. Jollof Rice (feat. Earthgang)
02. Fried Rice (feat. JID)
03. Nirvana (feat. Falcons & B. Lewis)
04. Amnesia (feat. Ari Lennox & Kiddominant)

Dreamville – Août 2019