BENNY THE BUTCHER EST LE TROISIÈME LARRON DE GRISELDA DERRIÈRE WESTSIDE GUNN ET CONWAY THE MACHINE. MAIS AVEC « THE PLUGS I MET », IL SE POURRAIT BIEN QU’IL MONTE DANS LA HIÉRARCHIE.

 

 

On ne peut pas vraiment parler de « hiérarchie » au sein du label. Évidemment, tout est sorti de la tête de Westside Gunn mais son frère Conway et Benny The Butcher ont brillamment complété le trio qui a mis sur la carte la ville de Buffalo comme le dit l’expression consacrée.

Dernier arrivé de la famille Griselda à laquelle a appartenu The Alchemist, il est clair qu’il a dû marcher dans le sillage des deux frangins dont l’aura a grandi très vite dans le rap game. Le boucher, lui, a su attendre son heure sans jamais vouloir faire une queue de poisson à ses camarades. L’ascension, il avait commencé à l’entreprendre avec ses premières mixtapes. Avec « Tana Talk 3 », disponible depuis fin 2018, il avait aussi pris une autre stature. Les thématiques de ce premier album tournaient toujours autour de l’esprit de famille, que ce soit au sein du label ou au sein du quartier où il a grandi. Pour cet album, le crew Griselda, principalement Westside, restait proche de la direction artistique.

Toujours est-il qu’avec ce nouvel EP « The Plugs I Met », sans parler « d’émancipation », on sent que Benny a eu davantage les mains libres. Cela se matérialise surtout par les invités, presque à chaque track, et où l’on note l’absence de Westside Gunn (Conway est bien là par contre). Que ce soit Jadakiss, 38 Spesh, RJ Payne, India, Black Thought ou Pusha T, tous semblent avoir été choisis avec la plus grande des libertés. Pusha T étant la connexion la plus fraiche sur « 18 Wheeler », une véritable association d’ex dealers qui ont du vécu. Benny The Butcher, esprit d’équipe à toute épreuve, reçoit ses invités comme il se doit tout en gardant son flow habituel mais très efficace.

Coté production, The Alchemist, DJ Shay et Daringer sont de passage en voisins sur deux morceaux chacun, pas de jaloux. Encore une fois le souci de bien distribuer les rôles de la part du boucher.

Bref, une trentaine de minutes très appréciables à la sauce Buffalo.

 

 

 

L’EP « The Plugs I Met » est disponible sur iTunes et Spotify.

 

 

TRACKLISTING :

01. Intro Skit
02. Crowns For Kings (feat. Black Thought)
03. Sunday School (feat. 38 Spesh & Jadakiss)
04. Dirty Harry (feat. RJ Payne & Conway The Machine)
05. Took The Money To The Plug’s House
06. 18 Wheeler (feat. Pusha T)
07. 5 To 50 (feat. India)

Black Soprano Family – Juin 2019