Voici un artiste qui peut résolument retenir notre attention tant au niveau du son que dans la démarche. Depuis tout jeune, Kota The Friend, 24 ans, s’est intéressé à tout. A Brooklyn, il grandit avec Lauryn Hill, Nas et Eminem, il digère les discographie de Jay Z, des Beatles, de Jimi Hendrix, de A Tribe Called Quest et même de la chanteuse pop Ingrid Michaelson (il se permet même de publier des morceaux différent du rap comme le folk « Oh Darling How I Love You »). Il apprend à jouer du piano, de la bass et de la guitare, ce qui lui permettra dès 2009 de devenir assez autonome pour produire sa propre musique dont J Dilla sera sa principale influence dans le domaine du beatmaking. Mais il est aussi cinéaste et technicien dans le cinéma et pour la réalisation de clips. Ce qui explique son obsession d’unir l’image à la musique.

 

« ANYTHING EP » DE KOTA THE FRIEND : LA FORCE TRANQUILLE

 

Avec tout ça, on a l’impression que le mec est débordé et bien speed. Rien de tout ça. Kota The Friend trimbale une certaine nonchalance quand il rappe. Cela relève plus d’une décontraction que de la paresse. C’est sur des beats down tempo qu’il pose un flow assuré (avec quelques accélérations de temps à autre) et des chants légers.

Jusque là sous les radars des grands médias, sa réputation ne cesse pourtant de grandir et là où il se pensait « incompris » à ses débuts, il se délecte depuis deux ans d’un écho auprès de sa fan base qui n’arrête pas de grandir. Surtout depuis son EP « Paloma Beach » l’année dernière. Alors, il prend tout ce qui vient avec plaisir et humilité.

Avec son deuxième EP « Anything », il confirme tout le bien qu’on pense de lui. 10 titres aux variations multiples qu’ils arbore avec simplicité et qui résultent de tout ce qu’il a appris jusqu’à maintenant. A la production, on retrouve quelques uns de ses comparses (Berkli Music, Secret Stash, Mantra, 4K, Ashoka, Cmar, 1994, Ji Roes et Jia Beats) pour donner un tout homogène. Coté featurings on retrouve les rappeurs et chanteurs Childish Major, Chris Scholar, Sylvan Lacue, Khary, Hello Oshay, Chelsea Reject, Kamau, et Angel Haze.

L’EP est une réussite et on a envie que d’une chose : que Kota The Friend devienne notre meilleur ami.

 

L’EP « Anything » est disponible sur quelques plateformes, les principales.

 

 

« ANYTHING EP » DE KOTA THE FRIEND : LA FORCE TRANQUILLE

TRACKLISTING :

01. Smile
02. Nola (feat. Khary & Hello Oshay)
03. Sydney
04. Blue (feat. Chelsea Reject)
05. Myrtle
06. Black Sheep (feat. Kamau)
07. Good
08. Camo (feat. Angel Haze)
09. Daylight
10. January (feat. Childish Major, Chris Scholar & Sylvan Lacue)

Février 2018

 

 

Share This