Authors Recording Company (A.R.C) se développe tout doucement. La rampe de lancement de Jonwayne vient d’accueillir Danny Watts. Le nouvel artiste du label est un rappeur originaire de Houston que l’on a pu découvrir sur le dernier album de Jonwayne, « Rap Album Two ». Les deux compères s’étaient promis depuis un peu plus de deux ans de réaliser un projet ensemble. Le fruit de cette promesse vient d’arriver et s’intitule « Black Boys Meets World ».

« Black Boys Meets World » est alors le troisième projet sorti cette année via A.R.C. C’est également la première sortie sans Jonwayne… Même si le fondateur du label assure la production de l’ensemble des 11 morceaux et nous dévoile une très belle palette d’instrumentaux. Jonwayne derrière les « machines » c’est tout aussi bien que dernière un micro. L’artiste à la double casquette livre des productions suivant le même pedigree, un style « LA Beat Music », reprenant tout ce qui se fait de mieux en hip hop, jazz, downtempo etc. Le tout avec l’apport de divers instrumentistes notamment Aaron Shaw au saxo et Kiefer au synthé.

 

« BLACK BOY MEETS WORLD » : DANNY WATTS À CŒUR OUVERT

 

Il est vrai que Jonwayne est fondamental dans la découverte de Danny Watts. Le MC de La Habra a sans doute également joué auprès de son protégé un rôle de directeur artistique. Et l’on pourrait passer des heures a vous dire à quel point il est formidable mais Watts est l’auteur et l’unique MC présent sur « Black Boy Meets World ».

Danny Watts fait partie de cette branche d’artistes qui font de leur musique une véritable thérapie. Il n’a fallu qu’une semaine de séance studio pour réaliser l’album. À la fois spontané et œuvre d’une longue introspection, ce nouvel opus permet au MC de Houston de se pencher sur ses frustrations, sa relation avec sa mère, et l’absence de son père. Sa réflexion entreprise se veut morose, voir pessimiste. Les deux premiers titres en disent déjà long : « I Don’t Trust Myself » et « Cards With The Devil ».

 

Au fil de l’album la catharsis du rappeur monte en puissance pour enfin se décharger avec force sur le morceau final et éponyme de l’album : « Black Boy Meets World », titre à travers lequel Danny Watts se livre à cœur ouvert.

 

Au final, le titre nous avait bien mis sur la bonne piste : « Black Boy Meets World » trace la découverte de Danny Watts avec le monde et annonce que le meilleur est à venir… L’album est disponible sur le bandcamp du label Authors Recording Company.

 

 

« BLACK BOY MEETS WORLD » : DANNY WATTS À CŒUR OUVERT

TRACKLISTING :

01. I Don’t Trust Myself
02. Cards With The Devil (feat. Ray Wright)
03. Young & Reckless (feat. Aye Mitch!)
04. Pill
05. Ain’t No Problem
06. Thing We Have To Do
07. Uprooted
08. A Lullaby For You
09. Back Again
10. Lester’s Interlude
11. Black Boy Meets World

Authors Recording Company – Septembre 2017

 

 

 

Share This