Mattic est sûrement l’un des rappeurs les plus invités sur les nombreux projets hip hop (et autres) parus ces dernières années dans l’hexagone (mais aussi ailleurs). A State Of Mind, Fowatile, Monsieur Grandin, Blanka, Astrid Engberg, The Mouse Outfit et Pitch, Dafuniks, Lawkyz, La Fine Equipe ou encore Wax Tailor (avec qui il sera à Miami début novembre) sont autant d’artistes à l’avoir sollicité sur plusieurs de leurs morceaux ou de leurs albums. Et on ne compte pas la multitude de groupes dans lesquels le rappeur évolue ou a évolué : Empire Of Sound, The Others, Zkprz et on en passe.

Le fait que le natif de Charlotte vive au Havre depuis plusieurs années facilite sûrement les choses, même si Internet fait le boulot sur les grandes distances. Par contre, c’est résolument son style caméléon qui intéresse tout le monde. Tantôt teinté de jazz, tantôt enrobé de boom bap, Mattic se fond dans tous les univers avec une facilité déconcertante.

 

« FLY & NO WHERE 2 GO EP » DE MATTIC : MINI PROMO, MAXI KIFF

 

L’artiste occupe donc le terrain et c’est peu de le dire. Et il lui arrive de le faire en solo avec déjà quelques albums et autres EP à son actif. Employer le mot « solo » est peut-être galvaudé quand on sait qu’il est épaulé par son complice de toujours Mighty DR à la production pour ce nouvel EP « Fly & No Where 2 Go ». Aux dire du rappeur, on aurait affaire ici à des tracks issus des sessions d’enregistrement qui ont eu lieu début 2016 dans le cadre du projet « The Ghost In The Machine ». Neuf titres (tout de même) qui ont été alimentés à l’époque par l’attente de la naissance de son fils.

Presque deux ans plus tard, Mattic nous propose donc cet EP presque en catimini. En effet, il n’a souhaité faire qu’une seule publication sur les réseaux sociaux pour l’annoncer… et une autre pour remercier les nombreux relais et commentaires qui ont suivi. Même si l’EP est payant (faut pas déconner non plus), ce geste semble pourtant désintéressé. Il vient peut-être aussi en préparation de la venue de « The Ghost In The Machine » qui pourrait être de plus grande envergure.

Mais force est de constater que malgré la naissance de son enfant et cette façon discrète de le promouvoir, le taf est là. On est très loin d’une sortie désinvolte. L’exercice est très réussi.

Parmi nos tracks préférés, « Haydn’s Jam » est dans la lignée de Pete Rock & CL Smooth, « Cherry Red » est très J Dillaesque, « Falling (Ruff Demo) » est rutilant de cuivres ou encore « Take Control » inspire déjà les DJs.

En deux mots, on adore.

 

L’EP « Fly & No Where 2 Go » est disponible sur le Bandcamp de Mattic.

 

 

« FLY & NO WHERE 2 GO EP » DE MATTIC : MINI PROMO, MAXI KIFF

TRACKLISTING :

01. Take Control
02. Haydn’s Jam
03. Free Design Of The War Machine
04. Cherry Red
05. Dinner At Piper’s
06. Falling (Ruff Demo)
07. Grace Of Mary & God
08. Jotunheim (Giants)
09. Who Cares (Pas Moi)

Septembre 2017

 

 

Share This