Déjà, on kiffe le blaze de Leroy Menace au même titre qu’un Chuck Powers ou qu’un Jean Viril (petit big-up à un pote du Mellotron). Mais le délire s’arrête là. La musique de Menace contient beaucoup plus de nuances et de subtilité que cela. Et ce malgré une carrure qui semble être assez imposante.

 

LEROY MENACE : UN NOM ET UN NOUVEL EP

 

Pour être francs avec vous, on n’avait pas eu beaucoup d’écho du jeune artiste originaire de Hambourg jusque là. C’est le label parisien Sofa qui nous a rappelé à l’ordre en attirant notre attention sur une de ses dernières signatures. Il faut dire que Menace n’est pas vieux dans le game puisque son premier EP « Before My Bornday » ne date que de 2015. Du coup, on découvre en même temps que vous un rappeur qui a le potentiel pour grandir vite.

Tout d’abord, la musique est d’orientation trap mais certaines influences jazzy peuvent accrocher des profanes du style comme nous. Des sonorités qu’on retrouve souvent dans le rap germanique de ces dernières années. En règle général, la tonalité du nouvel EP est sensiblement plus nerveuse que le précédent. On retrouve bien sûr cette sorte de nonchalance instrumentale lourde qui permet de valoriser le flow plus ou moins rapide du MC qui peut assurer au chant les refrains de temps en temps.

On le voit sur les clips de « Strangelands » et « Headshakin' » qui furent les tracks de présentation du projet en début d’année. A l’image de ces vidéos, Leroy Menace nous invite à le suivre dans un parcours en profondeur où rêve et réalité se conjuguent à l’infini. Ces terres étranges comme signifie le titre de l’ensemble.

 

 

Un mot sur ses équipiers de voyage qui sont présents sur quatre titres (sur cinq). Le plus connu est probablement Plusma qui s’est illustré cette année en produisant le RnB « Bist Du Down » de Ace Tee. Autrement, les autres que sont Drupes, Envlps et En Rie sont des producteurs locaux encore confidentiels.

Mais dans une optique de travail d’équipe derrière Leroy Menace, c’est sans aucun doute que le collectif se hissera plus haut dans un avenir proche, surtout avec des réalisations de bonne facture comme l’est l’EP.

 

L’EP « Strangelands » est disponible sur iTunes.

 

 

LEROY MENACE : UN NOM ET UN NOUVEL EP

TRACKLISTING :

01. Never Die
02. Headshakin’ (prod by Plusma & Leroy Menace)
03. Silhouettes (prod by En Rie)
04. The Slave Pt.1 (prod by Drupes)
05. Strangelands (prod by Envlps)

Le Sofa – Juin 2017

 

 

Share This