Excepté les edits de « A Raw Excursion » et les reworks de Elia Y Elisabeth proposés l’année dernière, il faut remonter à « Tartare » en 2015 pour avoir droit à des productions originales de Souleance. Ceci-dit, on ne peut pas reprocher à Soulist (What The Funk) et Fulgeance (Musique Large) d’être sur tous les fronts avec leurs différentes activités. Faut-il rappeler que ce dernier avait occupé le devant de la scène pendant plusieurs mois avec pas moins de trois projets différents (dont Souleance) ?

 

« RAW FUNK #01 » : SOULEANCE DE RETOUR ET CE N’EST QUE LE DÉBUT

 

C’est donc avec une joie non dissimulée que nous accueillons ce nouvel EP « Raw Funk #01 », énième exemple de la diversité des influences du duo. Après avoir évolué dans les sphères électro, s’être trémoussé dans le disco – boogie et avoir sublimé les vibrations d’Amérique Latine, les deux complices se jettent sans retenue dans une funk des plus profonde et des plus brute. Cette « raw funk » chère à un Keb Darge ou à tout autre digger à la recherche du son originel au fond d’un sous-sol rempli de 45 tours poussiéreux.

Mais la comparaison s’arrête là et il ne faut retenir que l’inspiration. En effet, c’est toujours sur des machines que Souleance officie principalement (bien qu’ils ne se refusent pas à rejouer des lignes de bass). Loin d’eux l’envie de tomber dans la nostalgie exacerbée. Le cahier des charges « raw » est néanmoins respecté avec une combinaison breaks de batterie / bass / synthé presque saturés, tout en apportant une touche basée sur l’amplification du beat, les samples soulful et les cuts qui vont bien. Du Souleance tout craché qui nous fait danser comme d’habitude.

Si les influences deep funk s’entendent aisément, il semblerait que l’hommage soit poussé jusqu’aux titres des morceaux. Même si Soulist et Fulgeance n’ont pas leur pareil pour nous sortir un naming original, on oublie la bouffe et on découvre des prénoms. Peut -être ceux des Earl Van Dyke, The Elgins ou encore Johnny Griffith ? Les clins d’œil sont tellement nombreux chez Souleance qu’on leur posera la question dès que possible.

En attendant, délectez-vous (comme nous) de ces cinq titres qui devraient constituer le premier épisode d’une longue série (pas seulement funky).

 

 

 

L’EP « Raw Funk #01 » est disponible sur le Bandcamp de Souleance.

« RAW FUNK #01 » : SOULEANCE DE RETOUR ET CE N’EST QUE LE DÉBUT

TRACKLISTING :

01. Johnny
02. Elgins
03. Earl
04. Daru
05. Shanice

Juin 2017

 

 

Share This