Il aura fallu 10 ans pour que Onra achève sa trilogie des « Chinoiseries » débutée en 2007. Rappelez-vous, l’idée était venue de son premier voyage au Vietnam, le pays dont son père est originaire. Au delà du retour aux sources, le beatmaker, né en Allemagne et qui s’était révélé en musique quelques temps plus tôt, en avait profité pour ramener un monticule d’enregistrements locaux (Vietnamiens mais aussi Chinois) pour en faire une fusion avec ses beats de producteur, hip hop en grande majorité. Le « concept » était né et devint sa signature ultime. Pour le deuxième volume (2011), Onra avait étendu son champ d’investigation en poussant ses recherches aux pays voisins comme la Thaïlande. Le coté « introspectif » et « initiatique » du premier volet avait laissé place à une digestion plus cinématographique.

Mais voilà, toute chose a une fin. Si on ajoute le dernier album, dont le titre du premier morceau est explicite (« The Final Chapter »), il aura exploité la thématique à travers une centaine de beats en tout. Des instrus certes courts mais dont le travail d’arrangement et de production sur sa MPC demandent une certaine habilité. D’autant plus que pour « Chinoiseries Pt. 3 », il est allé en Extrême-Orient coté digging et a exploré les associations de ses samples asiatiques avec des rythmes Brésiliens, Indiens, ou des styles différents comme le rock psyché ou la soul. Non pas qu’il n’y ait plus de matières à exploiter mais on peut dire que l’artiste a hautement œuvré pour montrer que la musique asiatique était digne d’intérêt dans l’exercice du beatmaking.

 

ONRA BOUCLE LA TRILOGIE DE SES CHINOISERIES

 

La lecture cinématographique est toujours présente mais les tracks se veulent plus sombres et plus downtempo en général. Si on avait affaire à la BO d’un film d’action dans le précédent volume, le dernier, lui, nous plonge dans un thriller psychologique avec presque des scènes de western de-ci de-là (. Pas de samples de voix hip hop mais des mises en situation instrumentales subtiles pour mieux nous plonger dans une atmosphère enfumée.

Pour sa dernière saillie, Onra a joué la carte du mystère pour mieux nous passer le témoin et nous laisser imaginer nous-même l’histoire autant que nous laisser entrevoir le voyage, le dernier. Il ne nous reste plus qu’à le remercier pour ces 10 belles années et voir où il nous emmènera la prochaine fois.

 

 

L’album « Chinoiseries Pt. 3 » est disponible sur le Bandcamp de Onra.

 

 

Onra sera aux coté de Lefto le 1er avril à la Bellevilloise (Paris) pour la soirée Excuse My French :

ONRA BOUCLE LA TRILOGIE DE SES CHINOISERIES

 

 

ONRA BOUCLE LA TRILOGIE DE SES CHINOISERIES

TRACKLISTING :

01. The Final Chapter
02. Loyalty
03. Autumn Moon Shining Over The Calm Lake
04. Reminds Me Of…
05. Will I See You Again
06. Hold My Hand
07. The Storm
08. Fake Porcelain
09. Moonlit Street
10. Like The Seasons
11. Lin Shao Ding
12. Tea Vender On The Street
13. Behind The Curtain
14. Voices In My Head
15. Keep Your Head Up
16. Waterlily
17. Memories From 1968
18. Thank You Very Much
19. Last Cup Of Wine
20. Zoodiac
21. Against The Wall
22. Trip To Yunnan
23. New Year’s In Guang Zhou
24. A Distant Dream
25. Incantation
26. Pearl Song
27. The Spirit Blossoms All Over The Land
28. Legacy
29. Betrayal
30. Persons On The Blacklist
31. They Got Breaks Pt. 3
32. Bye Bye

All City Records – Mars 2017

 

 

Share This