Outrancièrement productif, quelques mois seulement après le rétro-futuriste Galactic Project, Bruno Hovart revient déjà, cette fois dans le rôle de son alias le plus funky, Mr President. Mi-homme mi-groove capable de tenir les manettes de la production tout en exécutant la partition, nourri exclusivement à la black music et qui, de Roy Ayers à Curtis Mayfield en crochetant par Stevie Wonder, connaît tous ses mentors sur le bout de sa basse.

Avec « Hips Shaking », de grosses lampées de disco servies dans un verre en cuivre décoré avec des cordes auront suffit à réveiller cet alter-ego qui désormais adopte une attitude plus sophistiquée et un sens du léché d’arrangement proéminent. Sûr de son fait, le Président est même allé donner de la voix sur quelques titres, enrichissant d’un degré un personnage que l’on croit avoir cerné sur chaque album, mais qui surprend toujours.

 

 

MR PRESIDENT : HIPS SHAKING
(Favorite Records – 2014)

MR PRESIDENT : POUR UN NOUVEAU MANDAT

 

Share This