Majical Cloudz / Impersonator

Une pochette à la sobriété exemplaire qui ne donne aucun indice sur son contenu. Un nom aux allures de un trip sous lsd. Impersonator est le premier album de Majical Cloudz.

Une pochette à la sobriété exemplaire qui ne donne aucun indice sur son contenu. Un nom aux allures de un trip sous lsd. Impersonator est le premier album de Majical Cloudz, formé par les montréalais Devon Welsh (ami et collaborateur de Grimes) et du producteur Matthew Otto, invitation pour un voyage en tapis volant sur des mélodies en apesanteur, où les échos  de la voix grave de Devon Welsh se font porter par une production épurée aux ambiances évanescentes majestueuses. Impersonator fait partie de ces rares albums qui s’écoutent dans un recueillement presque religieux, porté par ses silences et ses notes tout en retenue magistrale. Des chansons à la simplicité déconcertante et au pouvoir émotionnel d’une force abyssale, qui traitent de sujets de tous les jours avec une mélancolie pleine d’espoir bouleversante. Majical Cloudz ouvre les portes du paradis à des anges déchus, tend la main à nos sens avec une justesse désarmante, entrainant la beauté sur les versants de l’immensité cosmique. Il est toujours difficile de tenter de parler de musique, lorsque celle-ci véhicule autant d’émotions relevant de la grâce à l’état pur, ce que réalise merveilleusement Majical Cloudz avecImpersonator, expédition à fleur de peau aux tréfonds de l’humanité.

 

 

 

 

Roland Torres

Site : soundcloud.com/majical-cloudz

Majical Cloudz, ‘Childhood’s End’ from Somesuch & Co. on Vimeo.