Malgré la retraite de Kobe Bryant, les collections signature basketball chez Nike se portent fort bien, merci pour elles. Lebron 15, KD 10, Kobe AD, Nike mise énormément sur ses têtes de gondole, et sur lesquelles elle peut se permettre d’appliquer chaque année les dernières avancées technologiques, comme le Flyknit pour la souplesse et le Zoom Air pour les amortis toujours plus performants. Et c’est vrai aussi que les prix s’en ressentent avec des modèles tournant entre 160 et 200 euros.

Au milieu de tous ces MVP, la ligne dédiée à Kyrie Irving se démarque. Les trois premières silhouettes créés pour Uncle Drew ont permis à énormément de basketteurs de profiter d’une paire siglée au nom d’une star NBA, et à moindre cout. A tel point que la Kyrie 3 a été en 2017 la chaussure de basketball la plus vendue. Pas vraiment une surprise quand on voit la popularité du numéro 1 de la Draft 2011. L’exposition du kid depuis le retour de Lebron à Cleveland a permis à Nike de s’amuser un peu avec des dizaines de coloris, pour certains aujourd’hui très recherchés par la sneakersphere. On pourrait vous citer le coloris All Star de la Kyrie 1, le noir et or de la Kyrie 2 (celui porté lors du fameux Game 7 des finales 2016), ou le Samouraï de la Kyrie 3. Alors quand l’été dernier Irving a demandé à être transféré, le buzz autour du joueur a été énorme, jusqu’à son ultra médiatique arrivée à Boston.

 

KICK OF THE WEEK #54 : NIKE KYRIE 4

 

On a souvent reproché à la série Kyrie d’avoir les défauts de ses qualités : des matériaux moins premium et solides, une durabilité limitée… Mais pour un peu plus de 100 euros, on ne peux pas demander la lune non plus. Pourtant, tous ceux qui les utilisent pourront vous en louer les points forts : le courtfeel, la large semelle permettant les changements de direction en toute sécurité, et leur look à chaque fois original.

En cette fin décembre, il est enfin temps de dire au revoir à la Kyrie 3 et d’accueillir la 4ème version de la lignée. Les premières images officielles permettent d’en tirer un premier enseignement : on ne change pas une formule qui gagne. La silhouette générale confirme l’impression d’être en face d’une Kyrie 3 améliorée. Le shape est à peu près identique, légèrement rehaussé au niveau de la semelle qui semble plus épaisse. Ladite semelle qui garde son côté arrondi sur l’avant pour de meilleurs déplacements. Mention spéciale à l’outsole sur laquelle apparait une sorte d’onde permettant de voir l’air des poches zoom, et le numéro 11 remplace le 2.

Alors, qu’est ce qui change ? Les matériaux, justement ! L’upper garde le mesh traditionnel, mais il est renforcé par du nubuck et du cuir sur le talon pour plus de robustesse. La toebox est également doublée, ce qui manquait sur les modèles précédents. Le col est rembourré pour sécuriser la cheville. En ce qui concerne le look, on ne peut ignorer ces grandes « dents » qui remontent de la semelle pour donner un côté plus agressifs et tranchant à l’ensemble.

Aucun doute : annoncée le 21 décembre prochain dans ce coloris black/white pour 120 euros, la Kyrie 4 sera un carton commercial, et Mr Irving ne manquera pas de briser quelques chevilles avec ses nouveaux bébés aux pieds.

 

KICK OF THE WEEK #54 : NIKE KYRIE 4 KICK OF THE WEEK #54 : NIKE KYRIE 4 KICK OF THE WEEK #54 : NIKE KYRIE 4

 

 

Share This