INTERVIEWS

article placeholder

Apathy

Apathy, un des membres du collectif américain Demigodz était à Paris le 21 Avril pour un concert au Divan du Monde avec J Live, 7l and Esoteric et K- Skills. Nous en avons profité pour intercepter l'individu le temps d'une petite interview de présentation.

L’Armée des 12

6 rappeurs pour un collectif hors normes "L'Armée des 12". Le rap français, à nouveau chamboulé dans ses habitudes, finit l'année en beauté.
article placeholder

Buck 65

Quelques minutes avant son excellent show au batofar, le canadien Buck 65 nous reçoit chaleureusement dans les loges pour une petite conversation autour de son travail, ses proches et sa philosophie assez inhabituelle pour un artiste hip hop. Il est sous le charme de Paris, dont les rues sont assiégées depuis quelques jours par des milliers de jeunes en colère contre le FN, et compte venir s'y installer très prochainement, n'en déplaise à Jean Marie.
article placeholder

Kesy GAP

Bientôt plus de 10 ans que KESY mène une activité soutenue et régulière au sein du monde du graffiti ferroviaire français et international. Petit clin d'oil à cet acharné du rail, Monsieur KESY le micro est à vous !
article placeholder

Jonone 156

Pilier de la culture graffiti, JONONE, à 37 ans, est plus que jamais actif et omniprésent dans toutes les disciplines du spraycan art : que ce soit à travers son travail au sein des 156, ou par l' entière maîtrise de ses toiles débordantes de vie et d' énergie. 90bpm vous propose un retour au source avec le godfather du graffiti parisien dans la pure tradition new-yorkaise...
article placeholder

MAC Crew (Juan & Kongo)

13 ans d'existence et plus que jamais actif! Avec ses grandes fresques, sans perdre son spirit, le MAC crew fait sortir le graff de l'underground. Rencontre avec ce groupe phare de la scène graff française . Résidents"officials à Bagnolet, ils terminaient leur dernier mur. L'occasion de revenir sur leurs travaux,la philosophie du groupe et leurs projets...

Svinkels

C'était une de ces journées où la brume et le béton ne faisait qu'un sur la capitale. A peine réveillé, j'étais déjà dans le métro qui me conduisait vers Bastille où j'avais rendez-vous avec les Svinkels pour une p'tite interview. Nous décidâmes de nous rendre dans un café où là je savais que j'aurais pas dû, dunfin en tout cas pas avec le Svink' ... et c'est grâce à un réflexe inespéré de lucidité avant une noyade mentale qui m'allait être fatale, que j'ai quand même réussi à extirper quelques mots à Baste et Nikkus ...
Alors en attendant impatiemment le prochain album prévu au printemps 2002, 90bpm vous livre quelques délectations verbales de ces << barons de la cuite >> comme dirait l'autre...